actualité locale

Nouadhibou : pas de rencontre entre le chef de l’état et les cadres de la ville

sam, 04/22/2017 - 14:56

Des sources offiicieuses ont affirmé à Sahara Media que la rencontre initialement prévue entre le chef de l’état et les cadres de la ville de Nouadhibou en marge de la visite présidentielle a été annulée. 

Le président Mohamed O. Abdel Aziz était arrivé vendredi à Nouadhibou en compagnie de certains membres de sa famille, mais n’entamera ses activités officielles que lundi. 

Bravo Maître Lô Gourmo.( l'émission vidéo)

sam, 04/22/2017 - 12:47

Vous avez mis à nu non seulement l’incompétence de M.Vadily Raïss,

BRAQUEURS BMCI : LE CHEF DU GANG EST UN OFFICIER DE L’ARMÉE DE L’AIR ET L’UN D’EUX DETIENT UNE USINE FRIGORIFIQUE

sam, 04/22/2017 - 12:23

Le site « Mourassiloun.com » a obtenu des informations spécifiques concernant le gang  accusé d’avoir braqué  l’agence BMCI de Tevragh Zeina.

Les sources indiquent  que le chef de la bande est un sous-officier de l’armée de l’air  nommé Hamdi , natif de Ouad Naga  , tandis que l’un d’entre eux, est un jeune homme  qui possède une usine de production de glace à Nouakchott, et un  autre né d’une  mère occidentale (Européenne)  est sans emploi .

Amnesty International demande le respect des libertés en Mauritanie

sam, 04/22/2017 - 12:20

 Amnisty International (AI), une ONG de défense des droits humains, dénonce la condamnation d'Oumou Kane, présidente de l’Association Multiculturelle pour un Avenir Meilleur (AMAM) comme « un acte d’intimidation » et invite les autorités mauritaniennes aux respect des libertés, dans une déclaration publiée vendredi soir.
Un tribunal correctionnel de Nouakchott a reconnu cette jeune femme coupable «d’organisation d’une manifestation non autorisée » et l’a condamnée à 3 mois de prison avec le bénéfice du sursis, dans un verdict rendu jeudi enfin d’après midi.

Un détournement de 80 millions Um de la Société Générale Mauritanie fait surface

sam, 04/22/2017 - 12:15

Moins de deux semaines après le braquage de l’agence BMCI de Tevragh Zeina, quartier résidentiel de Nouakchott, un autre fait divers s’invite dans l’actualité bancaire. La Société Générale vient en effet de subir un détournement de fonds d’une valeur de 80 millions d’Ouguiyas. (1 euro= 380 ouguiyas).

L’affaire a été rendue possible par la jonction d’agents travaillant au sein de la banque selon nos premières sources. Nous reviendrons très prochainement sur cette affaire rocambolesque qui touche l’une des banques les plus fiables de la Mauritanie.

Dernière-info : La police met des menottes sur 4 des auteurs du hold-up sur l’Agence de la BMCI

sam, 04/22/2017 - 12:02

Une brigade de la recherche et d’investigation de la police mauritanienne a arrêté, ce vendredi 21 avril, en fin d’après-midi, les principaux auteurs du hold-up commis sur l’Agence de laBMCI, le 12 du mois courant, en plein centre de Nouakchott, selon notre rédaction en arabe.

Selon la source sécuritaire, citée par notre rédaction, une partie de la somme emportée a été retrouvée sur les éléments du groupe neutralisés par les forces de sécurité. Et la source de préciser que la police poursuit la traque des autres membres de la bande encore en cavale.

Le président de l’UPR appelle les cadres du Hodh El Gharbi à soutenir les amendements constitutionnels

ven, 04/21/2017 - 21:51

Des dizaines de cadres de la wilaya du Hodh El Gharbi étaient réunis hier soir à Nouakchott à l’initiative de l’ancien député et homme d’affaires Sidi Mohamed O. Seyidi. 

Devant ces cadres, le président de l’union pour la république, Sidi Mohamed O. Maham, a plaidé pour le soutien des amendements constitutionnels proposés par le pouvoir et soumis au referendum le 15 juillet prochain. 

O. Maham a invité les cadres présents à ouvrer à l’adoption de ces amendements ce qui confirmerait, selon lui, leur soutien aux choix du président Mohamed O. Abdel Aziz. 

Urgent : L’Agence de la SOMELEC de Rosso cambriolée

ven, 04/21/2017 - 15:48

L’Agence de la société mauritanienne d’électricité (SOMELEC) de Rosso, au sud du pays, a été cambriolée par une bande de malfaiteurs, tôt, ce vendredi 21 avril, nous apprend unesource sûre.

Les cambrioleurs ont emporté une importante somme d’argent qui se trouvait dans l’un des services de la société, rapporte le site Legwareb.info.

Jusqu'au moment,où,nous mettons cette information en ligne, le montant exact de la somme disparue, n'a été précisé.

Nouadhibou : les accueils officiel et populaire du chef de l’état annulé

ven, 04/21/2017 - 15:37

Des sources officielles ont affirmé que les autorités de la ville de Nouadhibou ont annulé les accueils officiel et populaire initialement prévus à l’occasion de la visite du chef de l’état. 

Ces sources prévoient l’arrivée du président Mohamed O. Abdel Aziz à Nouadhibou dimanche soir pour entamer lundi matin ses activités officielles qui ne devront durer que 5 heures d’horloge, à l’issue desquelles le chef de l’état regagnera la capitale. 

BMCI : QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE UN BRAQUAGE ET UN COUP D’ÉTAT CIVILISÉ ?

ven, 04/21/2017 - 09:22

On n’en parle plus comme si l’affaire avait été réglée… Pourtant pas du tout ! Les braqueurs courent toujours ou du moins dorment tranquilles. La seule bonne nouvelle de cette affaire, c’est que le pouvoir est devenu civilisé, il ne torture plus des innocents ou des petits bandits pour leur extorquer des aveux et satisfaire la population. 

Pages