Un juriste ou un homme d'affaires pour diriger la Tunisie

dim, 10/13/2019 - 17:19

Les candidats en lice pour le second tour de l'élection présidentielle tunisienne de ce dimanche, l'homme d'affaires Nabil Karoui et le juriste Kais Saied, sont tous les deux nouveaux en politique.

M. Saied, 61 ans, est un professeur de droit, Nabil Karoui étant un magnat des médias. Il est sorti de prison il y a quatre jours. Ce candidat âgé de 56 ans avait été arrêté avant le premier tour de l'élection pour corruption présumée, une accusation qu'il rejette.

Lors du premier tour, le 15 septembre, les Tunisiens ont montré leur frustration face à une économie stagnante, un chômage élevé et des services publics de faible qualité, en écartant 24 candidats dont des politiciens pour la plupart.

Lire aussi :

Tunisie, les "anti-système" au second tour de la présidentielle

Nabil Karoui inculpé en Tunisie

En Tunisie, des funérailles nationales pour Béji Caïd Essebsi

Kais Saied avait obtenu 18,4% des voix, devant M. Karoui, qui a eu 15,58%.

Hasna Ben Slimane, la porte-parole de la commission électorale tunisienne, estime dans une évaluation à mi-parcours du scrutin, qu'il y a plus d'engouement pour le second tour, la participation étant plus importante que celle du premier tour.

Le second tour de l'élection présidentielle se tient une semaine après les élections législatives.

Le mouvement islamiste Ennahdha est arrivé en tête des législatives avec 52 sièges sur 217.

 

 

 

BBC