Connaitre le découvreur du gisement de Gaz en Mauritanie, le nouveau président de BP

lun, 10/07/2019 - 10:52

Bernard Looney, le fils d’un agriculteur irlandais âgé de 49 ans, le  découvreur d’un gisement de gaz en Mauritanie ,a été nommé la semaine dernière, à la tête du géant pétrolier britannique BP,  après avoir gravi les échelons de l’entreprise en trente ans.

Il a gravi les échelons jusqu’au sommet de la pyramide , en exerçant dans le monde entier, de la Mauritanie à l’Irak en passant par le Vietnam ou les États-Unis.

Depuis 2016, il dirige la division d’exploration et de production la plus stratégique du groupe, avec 17 000 personnes sous sa responsabilité pour environ 73 000 personnes dans le  groupe, produisant 2,6 millions de barils de pétrole et gaz par jour.

Il a pris les rênes de l’exploration de BP ,une décennie après la pire catastrophe historique,de  la marée noire provoquée par l’explosion de la plate-forme Deepwater Horizon, que le groupe utilisait pour forer dans les eaux profondes du golfe du Mexique.
Une région qu’il a bien connue entre la fin des années 1990 et le début des années 2000.  Une catastrophe environnementale sans précédent aux États-Unis, ainsi que pour les comptes du groupe d’environ, où  70 milliards de dollars ont été dépensés  en frais de nettoyage, de réparation et taxes reglementaires.

Au cours de la catastrophe, l’homme qui était  responsable des opérations en mer du Nord à l’époque ,faisait partie d’une cellule de crise qui avait été envoyée d’urgence dans le Golfe pour tenter de mettre un terme à la purge du pétrole.

«C’est un vrai dirigeant progressiste, […] qui a une idée claire de ce que BP devrait faire pour prospérer pendant la transition énergétique».

Un défi auquel doivent faire face les géants du pétrole et du gaz alors que la pression publique et politique pour lutter contre le réchauffement climatique augmente.

Nouvelles – AFP

Source : https://www.anbaa.info/?p=52251

Traduit par adrar.info