Mauritanie : un cofinancement de plus de 27 millions d’euros pour renforcer le secteur de la pêche artisanale

mer, 10/02/2019 - 11:11

Un  Programme de  pêche a été  lancé lundi, 30 septembre à Nouadhibou,  avec un budget  global de 27,5 millions d’euros, provenant de  l’Union européenne et de  l’Agence espagnole de coopération internationale pour le Développement (AECID) en collaboration avec le ministère de la pêche en Mauritanie.

Il s’agit en effet, d’un programme de formation des pêcheurs  travaillant dans le secteur de la pêche artisanale et côtière.

Et qui font les marchés de poisson, leur lieu de vie et de travail pour ce secteur clé de l’économie mauritanienne.

Des formations  axées  entre autres, sur  l’aménagement de points de débarquement, la modernisation des outils de production, l’adoption et application des normes d’hygiène et qualité adaptées, et sur la gestion et conservation de la ressource.

L’objectif de ce cofinancement consiste  à renforcer le secteur de la pêche artisanale et sa contribution à la création d’emplois décents pour les jeunes hommes et femmes mauritaniens.

La pêche artisanale est un secteur porteur qui pourrait créer  plusieurs d’emplois en Mauritanie. Elle  fait parmi les secteurs clefs qui constituent la locomotive de  l’économie du pays.

 

Senalioune