Mauritanie : Les candidats les plus en vue pour diriger l’agence chargée de la lutte contre la pauvreté et l’injustice (noms )

mer, 10/02/2019 - 11:02

L’engagement du président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani de créer une agence de lutte contre la pauvreté et les injustices sociales constitue la promesse de campagne la plus prometteuse des dernières élections, aux yeux  des élites qui le soutiennent, en raison de sa place centrale dans le programme de l’homme et des projets attendus .

Le public attend de savoir qui sera choisi  pour prendre en main  l’agence, qui serait , d’une part, à mesure de gérer de grandes institutions et  qui aurait , d’autre part, une vision politique lui permettant d’ éviter l’échec et de faire  fonctionner l’agence  pour réparer  la situation sociale et politique en Mauritanie.

Bien que le président ait défini le domaine d’intervention et que le gouvernement ait séparé les programmes potentiels.

Toutefois, la subvention  de 200 milliards d’ouguiyas aux projets de lutte contre la pauvreté et l’injustice, doit s’accompagner d’une capacité à en convaincre par des résultats probants.

A gérer les choses avec discernement politique, qui   produirait  des effets économiques et politiques convaincants;

Qui  éliminerait  les poches de pauvreté ,  rétablirait la justice sociale et créerait  la cohésion  d’une société unie, en informant les personnes ciblées et l’opinion publique des réalisations accomplies .

Plutôt que de gaspiller de l’argent sans but  ou sans  atteindre les objectifs économiques visant à surmonter les conséquences de la  fracture sociale;  Les souffrances ressenties par les  populations  des quartiers et certains  groupes sociaux, en raison de l’injustice et de la marginalisation constatées   ces dernières décennies.

Plusieurs noms sont avancés pour diriger la dite agence de lutte contre la pauvreté et l’injustice dont ,  notamment les anciens ministre Sidi Mohamed Ould Maham en raison de sa grande expérience politique et Sid’ Ahmed Ould Rayess, pour sa longue expérience dans le domaine  économique mais aussi, l’éventail très large  des relations des deux hommes ,dans tout le pays.

 

Source : http://zahraa.mr/node/21394

Traduit par adrar.info