Libye: trêve temporaire acceptée par les forces pro-Haftar et le GNA

dim, 08/11/2019 - 17:34

Les Nations unies sont parvenues à obtenir un cessez-le-feu en Libye à l’occasion de la fête de l’Aïd el-Kebir. Depuis samedi 10 août à 15h, heure locale, et jusqu’à lundi même heure, les forces armées du Gouvernement d’union nationale (GNA) basé à Tripoli et les hommes du maréchal Khalifa Haftar ont promis de faire taire les armes. C’est la première trêve acceptée par les deux camps depuis le début de l’offensive de Haftar sur Tripoli le 4 avril.

Ghassan Salamé, le chef de la mission de l’ONU en Libye, avait donné jusqu’à vendredi minuit pour que les deux partis acceptent un cessez-le-feu durant les vacances de l’Aïd, c’est-à-dire jusqu’à mardi. Le Gouvernement d’union nationale (GNA) basé à Tripoli s’est rapidement déclaré prêt à accepter l’offre.

Les forces armées de Khalifa Haftar ont accepté l’offre, mais seulement samedi en milieu d’après-midi. Surtout, leur porte-parole, Ali Mismari, a précisé que la trêve ne durerait que jusqu’à lundi en milieu d’après-midi et ne concernerait que les faubourgs de Tripoli.

Autrement dit, les Tripolitains peuvent espérer passer les fêtes pacifiquement. C’est moins sûr pour les habitants des villes du sud de Tripoli où sont massées une partie des troupes de Haftar.

Pas de trêve à l'Est

Le Gouvernement d’union nationale avait demandé aussi la fin des vols de reconnaissance et l’interdiction de mouvements de troupes au sol. Ali Mismari n’a pas répondu sur ces points. Sans détail, elles ont juste annoncé l'arrêt des opérations militaires, en précisant que la réponse de l'Armée nationale libyenne (ANL) à toute violation de la trêve serait « immédiate et sévère sur tous les fronts libyens ».

C'est la première fois qu'une trève sollicitée par les Nations unies est acceptée par l'autoproclamée armée nationale libyenne. Mais elle ne concerne ni Bengazi ni l'est de la Libye. Une voiture piégée a explosé samedi à Benghazi, fief du maréchal Haftar, tuant deux membres des Nations unies.

 

 

RFI