Ould Kherchi riposte!

ven, 07/12/2019 - 13:33

Dans sa séance plénière du début de cette semaine, le Parlement à donné la parole au député zélé Mohamed Bouya Ould Cheikh Mohamed Vadel qui , voulant s'attaquer au Président de la République , Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a utilisé une image métaphorique qui ne sied pas à Son Excellence! 
L'anecdote du phacochére utilisée pour ironiser le Chef de l'État est jugée irresponsable par bon nombre de simples citoyens et par une grande partie des parlementaires dont on peut citer le député Mohamed Yahya Ould Kherchi lequel n'a nullement caché sa déception et son indignation face à cette dure réaction et , partant, il avait promis de lester en justice l'intéressé , une fois son immunité levée. 
Le Président Boidiel,qui présidait la Séance, avait tenté poliment, mais en vain, de détourner le téméraire député des son évasion en lui rappelant que "Arr" est plus fréquent dans son fief de Keu- Macen .Autrement dit le sage Boidiel pour lui fait savoir qu'on ne lui apprenne pas les aventures de cet animal sauvage. 
En fait il est communément jugé indécent de toucher en l'honneur du Président de la République . Ce genre d'acte est bien condamnable si son auteur ne se "repentit " pas en faisant des excuses publiques acceptées par la victime. 
Il ne faut pas trop abuser des largesses de la Démocratie. Aussi faut-il rappeler que trop de faveurs nuit, comme s'en est le cas présentement.
Le député Ould Kherchi avait réagi en connaissance de cause et non pas parce qu'il a toujours un respect particulier pour la personne de Mohamed Ould Abel Aziz qu'il considère comme bâtisseur d'un État qui a tendance de se moderniser et de se développer , l'ayant mis sur la bonne voie en moins d'une décennie..

 

 

Wait and See !

 

Melainine O Ah Labeid