Gambie : Enfant mauritanien dont les parents ont été retrouvés morts et sortis de l’hôpital

jeu, 06/13/2019 - 20:05

L’orpheline mauritanienne qui a été admise à l’hôpital général de Serrekunda à Kanifing après avoir été recueillie par la police après le décès de ses parents à Kololi, il y a à peine deux semaines, était sortie de l’hôpital hier.

Cette enfant de six mois a été retrouvée blessée après la terrible disparition de ses deux parents à leur résidence à Kololi. Elle a été arrêtée par la police et emmenée à l’hôpital général de Serrekunda le 30 mai 2019, où elle a été admise pendant deux semaines.

S’adressant à la presse, le surintendant principal de la police, Yamundow Joof, de l’unité de la police chargée de la protection de l’enfance, a déclaré que l’enfant de six mois avait été recueilli à Kololi, ses parents ayant été retrouvés morts à leur résidence.

«L’enfant a été blessé et a été conduit à l’hôpital pour des soins médicaux. Nous remercions Dieu qu’elle ait récupéré », a-t-elle déclaré.

Le surintendant principal Joof a déclaré que des enquêtes étaient toujours en cours concernant le décès du couple.

Elle a exhorté les parents adoptifs à prendre bien soin de l’enfant maintenant que ses parents ne sont plus en vie, ce qui en fait une orpheline.qu’ils devraient lui donner tout ce dont elle a besoin en tant qu’enfant, y compris une attention particulière en tant qu’orphelin.

«La vie privée de l’enfant est notre préoccupation. Elle est innocente et mérite d’être bien traitée », a-t-elle déclaré.

Babucarr Saine, administrateur de l’hôpital, a déclaré que l’enfant avait reçu les soins médicaux dont elle avait besoin à l’hôpital.«Depuis le jour où elle a été amenée à l’hôpital, notre personnel médical lui a accordé une attention particulière», a-t-il déclaré. Saine exhorte les parents adoptifs à toujours emmener leur enfant à l’hôpital si elle tombe malade pour se faire soigner.

Mohameden Daddah, ambassadeur par intérim de la République de Mauritanie en Gambie, a remercié la direction de l’hôpital pour son souci de prendre soin de l’enfant innocent. «Nous sommes très heureux du bon geste que vous avez montré à l’un de nos citoyens», a-t-il conclu.

Si les lecteurs peuvent se rappeler, deux couples mauritaniens ont été retrouvés morts dans leur résidence à Kololi au cours du mois de mai de cette année. La cause de leur décès n’a pas encore été révélée au public car des enquêtes à ce sujet sont toujours en cours.

 

MAURITANIETODAY