L’Allemagne soutien le G5 sahel à 100 millions d’euros

jeu, 05/02/2019 - 12:04

L'Allemagne s'engage à soutenir les Etats du G5 sahel dans la lutte contre le terrorisme.En visite à Ouagadougou, la chancelière allemande Angela Merkel était en réunion avec les chefs d'État du G5 sahel.

Elle promet plus de 100 millions d'euros dont 46 millions pour le Burkina et 60 pour le G5 pour former et équiper les hommes.

Mais le débat le plus chaud a été la question de la Libye. Pour les pays de la région l'Europe doit résoudre le problème qu'il a créé et qui impacte la sécurité des autres pays.

Pour Roch Marc Christian Kabore, président en exercice du G5 sahel, les pays du G5 souffrent de la crise libyenne.

Un espace de non droit où circulent drogues, armes et autre trafic illicite.

Angela Merkel reconnait qu'il y a des lacunes à corriger et a demandé au président en exercice du G5 sahel d'en faire sa priorité.

"La Lybie est un terreau de nouvelles menaces. J'ai donc beaucoup de missions lorsque je rentre en Europe ", a précisé la chancelière allemande Angela Merkel avant d'annoncer un soutien de 60 millions pour le G5 sahel et 46 millions d'euros pour le Burkina.

La force conjointe du G5 est limitée par des problèmes de financement. Les promesses tardent à s'exécuter.

Les chefs d'Etat du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Tchad et du Burkina demandent à Angela Merkel de plaider pour le G5 aussi bien en Europe que dans les institutions internationales.

BBC