Mauritanie : un scandale au ministère des Pêches entraîne une perte sèche de 8,7 millions de dollars au pays

jeu, 02/14/2019 - 00:57

La commission de fixation des prix des produits de la pêche à l'exportation aurait vendu dernièrement l’ancien stock de poisson congelé à la société nippone Mitsubishi avec une réduction de 5 000 dollars. 

La quantité vendue serait de 1.740 T dont 1.300 T des grandes unités et 440 des petites unités, révèlent les sources précitées, selon lesquelles, le montant de toutes les pertes enregistrées dépasserait 8,5 millions de dollars.

Ces présumées pertes ont provoqué une vague de mécontentement généralisé au sein des travailleurs du secteur, avec la crainte que le scénario se reproduise avec la vente du stock des pêcheurs dans les deux prochains jours.

La crise de commercialisation du poisson remonte à novembre dernier, lorsque le ministère a été contraint de prolonger l’arrêt biologique de 21 jours pour donner l’occasion de vendre le stock avant que ne soit décidé la reprise des captures le 7 décembre pour la pêche traditionnelle et le 21 pour la pêche industrielle. 

 

Alakhbar - Traduit de l’Arabe par Cridem