Mauritanie : Signature d’un contrat de location des pirogues de pêche artisanale entre la Mauritanie et le Sénégal

jeu, 12/20/2018 - 01:45

Une convention de location des pirogues de pêche artisanale a été signée, mercredi à Nouakchott, entre la Mauritanie et le Sénégal. Elle a été signée côté mauritanien, par le ministre des pêches et de l’économie maritime, M. Yahya Ould Abdedayem, tandis que de la partie sénégalais, par M. Oumar Guey, ministre des pêches. 

S’exprimant pour l’occasion, M. Yahya Ould Abdedayem a souligné que la signature de cette convention illustre la solidité des relations de coopération unissant les deux pays, notant qu’il est le fruit d’un travail d’une équipe conjointe d’ experts, durant ces derniers jours, en vue de dynamiser l’accord signé au mois de juillet, dernier.

Il a également souligné l’intérêt du document signé aujourd’hui, qui détaille tous les points inscrit dans l’accord, notant l’attachement des dirigeants des deux pays au renforcement de leurs liens de coopération.

Le ministre a encore précisé que le nouvel accord permettra d’améliorer les conditions de vie des habitants dans les deux pays, de faciliter aux pêcheurs sénégalais l’accès aux eaux territoriales mauritaniennes et aux hommes d’affaires mauritaniens de louer du Sénégal des pirogues de pêche avec leurs équipage.

Il a enfin insisté sur la nécessité du respect des réglementations en vigueur par les pêcheurs dans les deux pays afin de préserver leur sécurité et leurs biens. 

Quant au ministre sénégalais, M. Oumar Gueye, il a souligné l’intérêt de cet accord qui reflète la profondeur des relations historiques liant les deux pays et salué le travail accompli par les experts.

Le procès-verbal de l’accord a été signé, en marge de la cérémonie, par le directeur général de l’exploitation des ressources de pêche, M. Ali Ould Sidi Boubacar et le directeur de la pêche au Sénégal, M. Mamadou Bou Diady

Les deux partis ont affirmé dans un communiqué conjoint, sanctionnant la rencontre, leur volonté de respecter les clauses du protocole d’accord du 2 juillet 2018.

Le document précise que les experts ont étudié toutes les questions liées l’octroi des licences de pêche, au déchargement et au marquage des embarcations ainsi que le travail des agents mauritaniens en charge du suivi et d’attribution des licences de pêche.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de plusieurs responsables du ministère des pêches. 

Ami