Reprise de l’élection à Arafat et El Mina: Le président de la CENI très surpris !

sam, 10/06/2018 - 12:44

Le président de la CENI s’est déclaré très surpris de la reprise du scrutin municipal à Arafat et El Mina dans la wilaya de Nouakchott Sud en précisant que les opérations de dépouillement ont confirmé la justesse des résultats qui ont été annoncés par la CENI. Mohamed Vall Ould Bellal exprime son profond regret de la décision du juge de faire recommencer le scrutin à Arafat et à El Mina et la qualifie de ‘’nager à contre-courant’’ et de représenter un coup porté à des élections qui, malgré les imperfections qui les ont émaillées, ont permis une pacification de la scène politique qui est de loin préférable à une logique de crise et de surenchère dans un pays qui a besoin de reprendre du souffle, de rapprocher les points de ses acteurs politiques et d’arranger ses cartes dans la perspective d’une élection présidentielle imminente. Le président de la CENI a indiqué dans une publication sur sa page facebook que la décision de recommencer le scrutin peut se justifier à El Mina pour lever l’équivoque et s’assurer des résultats, surtout au niveau de l’un des bureaux de vote (NDLR : le fameux bureau 25) mais que cette décision est surprenante dans le cas d’Arafat où les opérations de ré- dépouillement  ont confirmé la justesse des résultats annoncés officiellement par la CENI. Ould Bellal a déclaré que parler de fraude à grande échelle pour justifier le recommencement du scrutin à Arafat procède de l’exagération excessive. Le président de la CENI a enfin exprimé son respect pour toutes les instances constitutionnelles, notamment des institutions judiciaires.

 

Le Calame