Campagne agricole pour la saison 2018 : Objectifs atteints et d'autres en attente

lun, 07/16/2018 - 15:13

Le lancement de la campagne agricole pour la saison 2018 aura lieu dans quelques instants à partir du casier pilote de la plaine de Boghé, Wilaya du Brakna, dans le but d'exploiter plus de 312 mille hectares de cultures diverses, telles que le riz et les céréales traditionnelles pour parvenir à une production de l’ordre 487 mille tonnes.

La wilaya du Brakna, qui accueille cet événement annuel, jouit d’un grand potentiel agricole le plaçant au deuxième rang des wilayas agricoles du pays en termes de superficie agricole, de diversité des types cultivés et de disponibilité de main-d'œuvre agricole.

Pour le succès de cette campagne, le secteur agricole a pris un certain nombre de mesures après l’achèvement de la construction du canal d'irrigation dit Canal d'Aftout Sahili et la réalisation de nombreuses fermes villageoises, notamment la réhabilitation de l'ancien casier pilote de Boghé sur une superficie de 800 hectares et l’aménagement de son extension d’environ 2.200 hectares.

En outre, des mesures spéciales ont été prises pour l'acquisition des besoins nécessaires en intrants agricoles (engrais et herbicides) et leur disponibilisation à des prix subventionnés au profit des communautés villageoises et des privés, la poursuite de la lutte contre les ravageurs agricoles, la mise en œuvre d’un programme d’assainissement et d'amélioration de l’écoulement des eaux, la réhabilitation des barrages, la protection des fermes contre les ennemies agricoles et les animaux et d’autres mesures visant à protéger le marché national pour faciliter l’ absorption de la production nationale de riz.

A propos de ce potentiel agricole, le délégué régional du ministère de l'agriculture du Brakna, M. Boubecrine Ould Boidiya , a expliqué que la wilaya du Brakna compte 35 000 hectares d'agriculture irriguée, dont plus de 6 000 hectares aménagés, 30 000 hectares de terres propices à l'agriculture pluviale, 22 000 hectares de cultures derrière les barrages et de 18 000 hectares pour le décrue, en plus de 300 hectares de terres propices à la culture maraîchère.

Il a ajouté, dans une déclaration à l'AMI, que la culture du blé a été introduite l’année dernière par la culture de 100 hectares, en plus de l'introduction de la culture du fourrage vert sur une superficie de 20 hectares dans le cadre de la diversification agricole.

Pour assurer le succès de la campagne agricole 2018, précise-t-il, plus de 5 500 hectares de riz devraient être exploités après la réhabilitation de 800 hectares du casier pilote de la plaine de Boghé et d’environ 2 300 hectares de la nouvelle extension, en plus de l’exploitation des grandes fermes d’Aéré Mbar et de Billan et des fermes villageoises dans la wilaya.

Le délégué régional a souligné que le déficit pluviométrique enregistré la saison dernière et les travaux d’aménagement de certaines terres agricoles de la wilaya ont contribué à la baisse de la superficie cultivée au cours de la dernière campagne agricole, soulignant que l’afflux des agriculteurs à la campagne estivale pour la culture du riz a réalisé de résultats satisfaisants grâce à l'exploitation de plus de 800 hectares de terres agricoles dans la wilaya.

 

AMI