VIDEO. Mauritanie ● Un nouveau front de l’opposition contre la "fraude électorale"

jeu, 07/12/2018 - 14:42

L'opposition mauritanienne a annoncé mercredi à Nouakchott la constitution d'une nouvelle alliance pour briguer les prochaines élections et empêcher toute "fraude électorale"

Plusieurs partis de l'opposition mauritanienne ont annoncé mercredi 11 juillet courant, la constitution d'une nouvelle coalition appelée"l’Alliance Electorale de l'Opposition Démocratique", en préparation de sa participation aux prochaines élections législatives, municipales et régionales.

La conférence de presse organisée par les dits partis pour informer l’opinion publique nationale et internationale de leur nouvelle alliance a été également marquée par une cérémonie de signature de l’acte concrétisant la naissance de ce front uni.

La Mauritanie se prépare à organiser début septembre prochain des élections parlementaires, municipales et régionales.

Les 11 partis du Forum National pour la Démocratie et l'Unité (FNDU) se sont joints à 6 autres formations de l’opposition (RFD, CD, Indad, Swab, Al-watan et Tajdid) pour lancer une campagne commune contre d’éventuelles tentatives de fraudes électorales.

Le « G17 », ce nouveau front de l’opposition a été mis en place après l’échec de cette dernière dans sa demande de dissolution de la Commission Electorale Nationale indépendante. L’opposition radicale estime n’être pas représentée au sein de la CENI.

La naissance du G17 a été annoncée lors d’une conférence de presse mercredi au siège du parti RFD à Nouakchott. Aussitôt, il a été mis en place un comité de pilotage de sa campagne antifraude électorale, dirigé par Moussa Fall, président du Mouvement pour le Changement Démocratique (MCD).

L’opposition mauritanienne multiple les coalitions et alliances électorales à l’approche des élections législatives, municipales et régionales, prévues le 1er septembre prochain.

Par la rédaction de Cridem, avec Alakhbar et France24

via - Cridem