L’accord de pêche sénégalo-mauritanien dans sa phase finale

ven, 06/22/2018 - 15:41

L’accord de pêche entre la Mauritanie et le Sénégal, plusieurs fois reporté, est dans sa phase finale selon le ministre sénégalais de la pêche et de l’Économie maritime, Oumar Gueye.

En effet, le ministre a tenu, mercredi 20 juin, une réunion de travail à Saint-Louis avec son homologue mauritanien, Nany Ould Chrougha, en présence des membres des délégations ministérielles des deux pays. Une réunion sanctionnée par un communiqué qui invite les secteurs de la pêche au Sénégal et en Mauritanie, à œuvrer au renouvellement du protocole de pêche.

 

« Notre rencontre augure d’une signature très prochaine », s’est réjoui Oumar GUEYE, expliquant que la décision de report de la signature initialement prévue en mai, avait été prise de commun accord pour des « raisons techniques et organisationnelles ».

Le ministre sénégalais évoque désormais une éventuelle signature au début du mois de juillet, notamment lors du prochain sommet de l’Union africaine qui se tiendra à Nouakchott. Mais avant cette date, dit-il, une délégation se réunira, lundi 25 juin à Dakar pour peaufiner et rédiger le protocole.

Pour sa part, le ministre mauritanien a rappelé le caractère « social et politique » du protocole qui, selon lui, vise à « contribuer à l’approvisionnement de Saint-Louis ». Et d’ajouter que le document obéira à la « nouvelle stratégie gestion durable de la ressource » adoptée par son pays.

Ce nouvel accord devra prendre le relais de celui arrivé à terme en 2015. En visite début février à Nouakchott, le président Sénégalais Maky Sall avait pourtant annoncé que les différends liés au partage des ressources halieutiques seraient réglés deux mois plus tard.

 

 

financialafrik.com