Pas d'argent reçu de la Libye en contrepertie de l’extradition de Senoussi (Porte-parole du Gouvernement)

ven, 04/06/2018 - 10:27

porte-parole du gouvernement mauritanien, Mohamed Lemine Ould Cheikh, a déclaré que l’accord d’extradition du directeur des renseignements de Kaddafi, Abdoullah al-Senoussi, comporte une clause de le rendre aux autorités Mauritaniennes, après l’achèvement de son interrogatoire sur le territoire libyen.

Ould Cheikh a déclaré jeudi, lors d’une conférence de presse à Nouakchott, que l’extradition de Senoussi est survenue à la demande des autorités libyennes, dans le cadre d’accords entre les deux Il a souligné que l’accord en question est enregistré sous forme d’audio et vidéo.

Il a ajouté que Senoussi avait été remis sur la base de conditions, dont , entre autres, le maintien de sa sécurité, le respect de sa dignité et traitement conformément aux lois internationales, en plus de le ramener en Mauritanie après son interrogatoire.

Le porte-parole a nié que le gouvernement mauritanien avait reçu de l’argent de la Libye en contrepartie de l’extradition de Senoussi. Senoussi a été remis par le gouvernement Mauritanien au gouvernement libyen en septembre 2012 et a été transféré par avion privé à Tripoli.

Source :http://www.alakhbar.info/?q=node/10334

Traduit par Adrar.Info