PÊCHE : TURCS ET CHINOIS PILLENT LE POULPE !

mar, 04/03/2018 - 09:02

Les pêcheurs artisans se plaignent de plus en plus des pratiques de pêche des navires turcs et chinois en Mauritanie.

De source des artisans mauritaniens, les acquis liés à l’accord de pêche avec l’Ue se dégradent de jour en jour à cause des entreprises chinoises et turques qui, outre les démersaux, ciblent impunément les céphalopodes et notamment le poulpe.

Les artisans accusent ces entreprises de mauvaises pratiques, de pêche illicite et d’être responsables de plusieurs accidents dans la zone de pêche qui leur est interdite.

De même source, on indique que l’excès d’autorisations pour la farine de poissons a crée un précédent dangereux notamment en ce qui concerne la pollution marine et environnementale par une les déversements de produits nauséabonds et dangereux pour la santé.

Près de quarante entreprises dévolues à la farine de poisson ont été créés ces dernières années en Mauritanie, rappelle-t-on.
 

 

Mauriweb