Sarkozy placé en garde à vue sur fond de financements libyens

mar, 03/20/2018 - 10:04

Nicolas Sarkozy est entendu dans les locaux de la police judiciaire de Nanterre concernant les soupçons de financement libyen de sa campagne de 2007.

L’ancien président français est entendu par la police mardi matin, a-t-on appris auprès de différents médias, dans le cadre de l’enquête sur le financement libyen de sa campagne 2007.

 

Nicolas Sarkozy a été arrêté et placé en garde à vue ce mardi, selon une source judiciaire. Il est actuellement entendu dans les locaux de la police judiciaire de Nanterre concernant les soupçons de financement libyen de sa campagne de 2007. En France, la garde à vue peut durer jusqu’à 48 heures et à son issue, l’ancien président peut être présenté aux magistrats et être mis en examen.

 

C’est la première fois que Nicolas Sarkozy est entendu dans cette affaire depuis l’ouverture, en avril 2013, de l’information judiciaire. Les magistrats étudient la piste d’un possible financement de la campagne électorale de l’ancien président français par la Libye de Mouammar Kadhafi.

 

L’enquête porte sur: corruption active et passive, faux et usage de faux, abus de bien sociaux et blanchiment, complicité et recel des infractions.

 

Source Essahra