2019 BASEP CONTRE L’ETAT-MAJOR GÉNÉRAL DES ARMÉES : LE SCÉNARIO

lun, 03/12/2018 - 10:20

Voici mon intuition qui n’engage que moi : comme aux échecs, chacun avance ses pions mais à un moment, il n’y aura plus d’échappatoire et il faudra s’avouer vaincu ou renverser la table. A ce jour, à cette heure, seule une poignée de généraux et Aziz savent exactement ce qui se joue en préservant les apparences car de frères d’armes, il faudra certainement en arriver à frères ennemis. L’heure de la déchirure est proche mais elle n’est pas encore certaine. Les jeux sont pour l’instant ouverts car personne n’a encore baissé ses cartes et chacun navigue à vue en fonction de mille paramètres qu’on peut résumer en deux : rapports de force militaire pour éviter l’engagement et façade démocratique à préserver…

D’emblée on peut dire que l’ex-colonel Ould Baya peut être élu mais il n’a pas le soutien des généraux puissants de l’état-major général des armées ni certainement des autres pour une raison simple : aucun ne peut accepter qu’un ex-colonel soit le prochain chef des armées qui nomme et dégomme. Ce n’est pas possible. A la limite les généraux peuvent accepter de jouer le jeu avec un civil mais pas avec un militaire de carrière de rang inférieur. En plus Ould Baya ne cache pas qu’il est fortuné alors que bien des colonels et même des généraux ne roulent pas sur l’or, loin de là.

Aussi si Ould Baya a le soutien d’Aziz cela voudra dire qu’Aziz veut décapiter l’Etat-Major général des armées comme Sidioca a voulu le faire. Pour ce faire Aziz a besoin d’un pantin à la présidence pendant que lui le protège avec le Basep qui ne répond qu’à lui. Sitôt fait Aziz pourra réorganiser les armées actuellement sous le contrôle de Ghazouani et ses hommes. Bilan Aziz contrôlera alors parfaitement les armées et le basep tandis qu’actuellement ce n’est pas le cas.

En effet, si Aziz a pu voyager pendant 2 mandats comme un prince sans se soucier ni de sa sécurité ni de la stabilité de l’armée c’est parce qu’il a…..

 

Lire la suite : https://www.chezvlane.com/%E2%80%8B2019-Basep-contre-l-Etat-Major-Genera...