BNM LA POLICE DES CRIMES ÉCONOMIQUES SE SAISIT DU DOSSIER ET INTERROGATIONS SUR L’EFFICACITÉ DES CONTRÔLES INTERNES DE LA BANQUE

jeu, 01/25/2018 - 15:13

Des sources bien informées ont déclaré que le parquet  a renvoyé le dossier BNM à la police des crimes économiques  à Nouakchott pour enquêter sur la question du retrait de grosses sommes d’argent des comptes de la Banque BNM à l’insu de leurs propriétaires.

Cette  affaire   a secoué les banques de la Mauritanie et soulevé des interrogations  sur l’efficacité du système de contrôle interne de cette banque en particulier et le reste des banques,en général.

Des observateurs ont déclaré  que des négligences et complicités  se sont produites au sein de la banque  en permettant de donner l’occasion aux personnes  concernées  de quitter le pays.

L’affaire a, en effet,  été signalé à l’aube lundi, alors que la plainte n’a été  déposée  que mardi en fin de matinée, ce qui laisse  suffisamment de temps aux auteurs de sortir de la  Mauritanie ou disparaître en son sein pour ceux qui le veulent.

En outre, cette affaire  fait ressortir  l’inefficacité du système de contrôle interne de la banque : Les sommes retirées des comptes  à l’insu de leurs propriétaires, se sont  effectuées par voie de 17 chèques s’étalant sur une période donnée.

Alors, comment le système de contrôle interne  échoue-t-il à se rendre compte de la fraude dés les 5, 7 ou 10  premiers chèques? !!

Source : http://mourassiloun.com/node/2944

Traduit par Adrar.Info