Haïti: Victoire diplomatique pour la Mauritanie à l'Assemblée parlementaire de l'Union africaine, des Caraïbes et du Pacifique

jeu, 12/21/2017 - 19:14

La 34ème Assemblée interparlementaire de l'Union africaine, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) a tenu ses réunions durant cette période.

Et a tenu la présente session à sa session ordinaire, comme en témoigne les axes de l'examen des allégations formulées par plusieurs plus drôle accusé la pratique de la Mauritanie de l'esclavage et le manque de respect des droits de l'homme, qui se exile Nouakchott tout à fait, par une équipe parlementaire dirigée par le professeur Oum Kalsoum fille Elisha, député de la province hongroise au parlement mauritanien, et les membres de la Chambre des représentants: (Mohamed Mokhtar Ould Zamil, Abdul Rahman Ould Marrakech alias soudage, Sawda Wan, festonnée Ould Sidi Mohamed.

Après plusieurs séances de conversation avec les membres de l'Union et les discussions de la Mission de la Mauritanie a pu convaincre les participants des efforts véritablement de l'Etat mauritanien pour lutter contre toutes les formes de discrimination raciale et la promotion des droits de l'homme et la criminalisation de l'esclavage en tant que crimes contre les efforts de l'humanité, en montrant en même temps que la Mauritanie est maintenant dans les rangs des principaux pays la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme sous toutes ses formes, où les représentants des pays du Sahel ont joué un rôle de soutien à la mission de la Mauritanie, qui a fait ceux qui cherchaient à condamner la décision de la Mauritanie est prête, revoir sa position et ont tendance à écouter, ce qui en a résulté un vote unanime sur le texte de t Et horizontal en faveur de la Mauritanie par l'Assemblée parlementaire paritaire de l'Union africaine et des Caraïbes et du Pacifique (comme b), sous la pleine satisfaction des points positifs obtenus par la Mauritanie dans les domaines de la sécurité (lutte contre le terrorisme, la criminalité et toutes sortes de traite des êtres humains ...), en plus de la stabilité depuis 2009, L'abolition et la criminalisation de l'esclavage, l'élaboration d'une feuille de route avec les Nations Unies sur les réformes politiques et économiques, etc.

 

 

Envoyer une mission avant Juin prochain pour, et se réunira avec les autorités et le parlement, les partis de l'opposition et de la société civile pour recueillir des informations sur l'engagement continu de la Mauritanie de respecter les principes communs de l'Etat de droit ... La mission, il cherchera également à examiner les informations sur la situation du pays (traitement des dissidents politiques, la liberté de manifestation et d'expression ... etc.) et le rapport À l'Assemblée.

Le Parlement mauritanien a déjà été demandé dans une période antérieure de l'Union européenne d'envoyer une mission pour voir la situation de près depuis 2015, dans des lettres officielles à l'Union et les chefs des délégations participantes préconisaient le renouvellement en 2016, sans répondre à l'invitation, alors que la commission parlementaire du Maghreb réuni en L'Union européenne a émis une invitation similaire, qui s'est rendue en Mauritanie et a rencontré tous les groupes politiques et juridiques et a publié un rapport positif en faveur de la Mauritanie à la fin de sa visite.

Il est à noter que le Groupe parlementaire mauritanien mentionné est l'un des groupes parlementaires les plus efficaces sur le plan diplomatique, où le mouvement diplomatique a connu un grand développement à travers, et comprend un certain nombre d'intellectuels qui sont capables d'exprimer la voix du système international de la Mauritanie dans toutes les langues du monde.