Impact de l’activité de Kinross Tasiast : Lettre ouverte à l’opinion publique nationale mauritanienne

ven, 11/17/2017 - 01:05

Suite à plusieurs lettres que nous avons adressées à Kinross Tasiast dont certaines lui ont été adressées sous couvert des Ministères concernés et qui sont demeurées sans réponse, nous avons l’honneur de saisir l’opinion publique nationale pour l’édifier sur l’impact négatif de l’activité de Kinross Tasiast et son manquement à ses engagements sociaux envers les droits coutumiers de la zone de TRAB EHL ESSAHEL.

En effet, Kinross Tasiast est une compagnie qui a pour but d’extraire une richesse non renouvelable. Une fois cette richesse épuisée, elle pliera bagages et laissera les impacts négatifs derrière elle (Cyanure et autres déchets toxiques et substances dangereuses, non respect des normes suivis en matière de protection de l’environnement, non bouchage des fosses anarchiques qu’elle a creusées…).

Les populations de TRAB EHL ESSAHEL n’ont bénéficié que de l’exhumation des tombes de leurs ancêtres, de la déformation de l’aspect de leur espace de vie et de pâturage à cause des produits toxiques qui s’infiltrent dans l’air et dans l’eau empoisonnant ainsi hommes et cheptels.

Jadis cette terre était connue par la salubrité de son climat très propice pour le bétail ce qui lui attirait les nomades de tous les horizons qui viennent à la recherche de ces pâturages légendaires.

La société Kinross Tasiast n’épargne aucune ruse, aucun moyen pour se délier de ses engagements et de ses responsabilités envers les droits coutumiers des populations de TRAB EHL ESSAHEL.

L’attitude et le comportement de Kinross Tasiast ont pris une allure irresponsable manifestée dans un ensemble de préjudices portés à ces populations dont : 

- Refus obstiné de Kinross Tasiast de donner la priorité dans l’emploi à la main d’œuvre locale, ce qui ce traduit par une augmentation sensible du chômage parmi les demandeurs d’emploi, forçant les autochtones à l’exode ou à l’émigration. Elle ne collabore pas avec les fournisseurs ou sous traitants ni avec les notables locaux comme si elle voulait emmener ces tribus locales à demander leur autonomie de l’ensemble mauritanien.

- Pour recruter un manœuvre, par exemple, celui-ci doit prendre contact avec un intermédiaire issue d’autre région venu du reste de la Mauritanie.

Enfin si une solution rapide n’est pas trouvée à ces problèmes, les tribus locales de TRAB EHL ESSAHEL, prendront leur avenir en main et seront amenées à saisir les instances internationales de la défense des droits des peuples pour protection de peuple en danger.

Fait à Nouadhibou, le 15 novembre 2017

Pour les populations locales

Cheikh Ely Baba, maire d’Inal

--------

Impact of the activity of Kinross Tasiast.

OPEN LETTER TO NATIONAL PUBLIC OPINION

After several letters that we sent to Kinross Tassiast, some of which were transferred under the guise of the concerned Ministries, which remained unanswered, we are honored to alert Mauritanian public opinion about the harmful impact of the activities of this company. And its failure to meet its social obligations to the rights of the TRAB EHL ESSAHL region.

In fact, Kinross Tasiast is a company that aims to grab once the non-renewable wealth of this exhausted wealth, she will bend baggage and leave behind negative effects on him (toxic Cyanure, waste and other hazardous substances, without compliance followed by in terms of environmental protection Anarchist dug it dug).

The inhabitants of the village of TRAB EHL ESSAHL have only benefited from the extraction of their ancestors' graves, distorting the appearance of their living areas and pastures because of poisonous products that breathe air and dissolve in water, poisoned away from men and herd.

Once, this land was known for the health of its climate is very suitable for cattle that attracted the flow of all prospects, nomads in search of legendary pastures.

KINROUS TASIAST does not spare any means of withdrawing from its obligations and responsibilities towards the customary rights of the people of TRAB EHL ESSAHL.

The attitude and behavior of Kinross Tasiast took an irresponsible cycle manifested in the set of biases that brought to his people can be cited;

- The stubborn refusal of Kinross Tasiast to give priority to employment in the local workforce, leading to a significant increase in unemployment among job seekers, forcing indigenous people to migrate or emigrate , it does not cooperate with suppliers or subcontractors and even less with local characteristics as if they want to take these local Tredos to request the autonomy of the whole Mauritanian,

- That the hiring agent, for example, must contact the other employer out of the TRAB EHL ESSAHL coast, came from other parts of the country.

Finally, if a quick solution to these problems is not found, the local tribes of the TRAB EHL ESSAHL lands will take their future at hand and will be brought to take over international bodies, charge them for their defense and assert their right to the Protégé’s' threats to them.

Nouadhibou, November 15th ,2017-10-25

INAL Mayor CHEIKH BABA

POPULATION SPOKERPERSON

Cheikh Ely Baba