Le 1er Rapport sur les droits humains en Mauritanie devant la Commission Arabe des Droits de l’Homme au Caire

jeu, 06/23/2022 - 02:39

Le Commissaire aux Droits de l’Homme, à l’Action Humanitaire et aux Relations avec la Société Civile, M. Cheikh Ahmedou Ould Ahmed Salem Ould Sidi, a présenté le 20 juin 2022 lors de la 20ème session de la Commission Arabe des Droits de l’Homme tenue à son siège à la Ligue Arabe au Caire (Egypte), le 1er rapport national sur les droits de l’homme en Mauritanie.

La cérémonie d’ouverture de la rencontre a été marquée par le mot du Commissaire aux Droits de l’Homme qui a affirmé à l’occasion l’intérêt que le président de la République, SEM. Mohamed Cheikh El Ghazouani, accorde à l’ancrage de l’Etat de droit et des institutions, ainsi que l’amélioration des conditions de vie des citoyens et l’autonomisation de la femme, en plus de l’établissement d’une société soudée et unie, fière de son identité et de sa diversité culturelle et ethnique.  

Le Ministre des Droits de l’Homme a également affirmé que la Mauritanie a ratifié toutes les principales conventions internationales relatives aux droits de l’homme, y compris la Charte Arabe des droits de l’homme.

La cérémonie a été aussi marquée par d’intenses échanges de discours, notamment celui du président de la Commission arabe des droits de l’homme, M. Jaber El Merry, celui de la Secrétaire générale adjointe de la Ligue, chef de la section des Affaires Sociales, Mme Haifa Abou Ghazala et celui du président du Parlement arabe, M. Adel Ben Abderrahmane.

Les participants ont été unanimes à reconnaître les progrès enregistrés par notre pays dans le domaine des droits de l’homme et la nécessité de maintenir cette évolution d’une manière partagée au service de l’ensemble des pays arabes.

A rappeler qu’en plus du Commissaire aux Droits de l’Homme, avaient pris part à la rencontre, notre ambassadeur au Caire, Représentant Permanent de la Mauritanie auprès de la Ligue Arabe, M. Mohamed Mohamed Abdallahi, le Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme, M. Ahmed Salem Ould Bouhoubeiny, ainsi qu’une importante délégation gouvernementale comprenant plusieurs départements concernés par les questions liées aux droits de l’homme, les membres de l’ambassade mauritanienne en Egypte, en plus des délégués venus des autres pays arabes.