Mercenaires russes au Mali : Paris tente d’en dissuader les autorités maliennes

mer, 09/15/2021 - 17:21

L’agence REUTERS a révélé que la France a entrepris des efforts diplomatiques afin d’empêcher le conseil militaire au pouvoir au Mali de signer un accord avec le groupe russe WAGNER qui prévoit le déploiement de forces russes au Mali.

Dans une déclaration faite mardi devant la commission de défense de l’assemblée nationale française, la ministre des armées, Florence Parly a déclaré que la situation sera très inquiétante au cas où le Mali signait un accord avec le groupe Wagner pour l’envoi de mercenaires dans le pays.

« De tel accord, a dit la ministre, n’est pas seulement très préoccupant mais rendra vain tout ce que nous avons réalisés pendant plusieurs années et ce que nous avons prévu de réaliser pour appuyer les pays du Sahel. »

Intervenant pour sa part devant le parlement le ministre français des affaires étrangères, Jean Yves Le Drian a dit que la présence des forces Wagner au Mali est contradictoire avec la présence française dans la région.

L’agence REUTERS avait révélé que le gouvernement malien était sur le point de signer un accord qui permettrait aux combattants du groupe russe Wagner de se déployer au Mali ce qui élargira l’influence russe dans les affaires sécuritaires dans la zone ouest africaine.

REUTERS a ajouté que près de 1000 mercenaires pourraient se retrouver au Mali en contrepartie du paiement par le gouvernement malien de 10,8 millions de dollars mensuellement.

 

 

Sahara Medias