Interview Exclusive-M’Bodj Harouna, DG TEMWIL MPE;« "Nous travaillons pour développer la culture de l’épargne et le micro finance"

ven, 09/10/2021 - 17:55

Economiste de formation, M’Bodj HAROUNA, est un spécialiste dans la gestion des institutions financières et économiques.

Il fut responsable de la Cellule d’Appui chargée du crédit et à l’insertion à l’Union des Banques de Développement (UBD). Ensuite, Chargé des projets à l’ACMPE. Puis successivement, Chef d’agence CAPEC de Rosso, Kaédi et Rosso pendant des années. Il a dirigé de 2017 à 2018, EL MENARA pour les finances à El Mina.

C’est un parcours de combattant que M. M’Bodj Harouna a traversé pour se retrouver en janvier 2019, à la direction générale de TEMWIL pour les petites et moyennes entreprises.

Entretien…….

1- Mr. Le Directeur, TEMWIL pour les petites et moyennes entreprises est une jeune institution qui a de grandes ambitions. Qu'est-ce qui la différencie des structures classiques qu’elles soient bancaires ou microfinances ?

M’Bodj HAROUNA : nous vous remercions de cette opportunité qui va nous permettre d’édifier l’ensemble sur les qualités de nos services et nos objectifs.

Pour venir à votre question, Temwil pour les Petites et Moyennes Entreprises est certes une jeune institution mais déjà avec une implantation bien assise à Nouakchott avec 2 filiales et elle compte élargir ses services à l’intérieur du pays sous peu de temps. Les activités ont démarré en 2018, soit 4 ans de présence sur le marché.

Dans l’ensemble, nous bénéficions d’une grande base de clientèle, grâce à notre double service qui est l’épargne et le crédit.

Le financement des activités génératrices de revenus et les projets qui est notre cœur de métier est un peu la charnière ou le cadre intermédiaire entre la micro finance et l’épargne.

Notre gamme de service consiste plus spécifiquement à accompagner les clients dont les besoins de financement sont devenus trop importants pour les activités et autres.

De façon générale puisque nous faisons de l’inclusion financière, nous n’excluons aucun client exerçant une activité économique génératrice de revenus. Nous nous intéressons à tous les segments d’affaires et avons conçu et mis en place des produits innovants et adaptés à leurs besoins.

L’orientation que nous souhaitons donner à notre activité, c’est d’une part de venir renforcer le secteur de la microfinance et d’autre part de suppléer le système bancaire, en développant des stratégies d’approche appropriées pour le financement des PME.

2- Qu'est-ce que vous offrez à vos clients qu'ils ne peuvent pas avoir dans les banques et les mutuelles de microfinances ?

Pour nous, les PME (Petites et Moyennes Entreprises) constituent le noyau central de notre activité et nous proposons un projet innovant d’assistance et d’accompagnement de cette clientèle. En effet , notre modèle opérationnel et économique a été bâti pour répondre aux besoins spécifiques de notre cible principale constituée des PME, des  jeunes et des femmes et autres classes afin de lutter contre le chômage et autres fléaux.

Il est évident que dans notre secteur d’activité, les critères d’analyse, d’appréciation du client et de la solvabilité des clients sont totalement différents des autres . Nous jouons sur la souplesse.

Pour la gestion efficace des demandes de crédit, nous évaluons l’activité et la nature du projet, cela nous permet de proposer les produits les plus adaptés.

Notre institution vient proposer une offre dédiée qui implique pour nos clients, non seulement un accompagnement dans la structuration, mais également le financement, parce que, pour nous, les deux vont de pair.

Nous ne voulons pas seulement nous limiter à les financer, mais aussi les aider à se structurer, à se développer, à se pérenniser. Il faut que nous les accompagnions en leur définissant un certain nombre de critères de gestion à respecter pour mieux gérer la croissance.

C’est l’occasion de rappeler qu’en plus des particuliers qui ont des comptes d’épargne et des comptes courants, nous avons des clients regroupés au sein des coopératives et des groupements qui évoluent dans des secteurs en pleine croissance (restauration, la couture, le transport, le commerce, la vente des cartes de recharges, la réparation des pneus, la teinture, …).

Et partant de cette méthode, nous travaillons avec des coopératives féminines à Riyadh et à El Mina.

3- L'une de vos missions, dit-on, est de créer des opportunités pour vos clients afin de participer au développement durable du pays. Comment comptez-vous y parvenir ?

Comme déjà souligné plus haut, nous disons de façon affirmée que la mission principale de TEMWIL est de créer un climat favorable à l’épargne, à la lutte contre le chômage et de participer durablement au développement de notre pays.

Un de nos défis majeurs, est celui de contribuer de façon substantielle au relèvement des activités commerciales, par la création de services de proximité pour permettre aux populations de pouvoir accéder au crédit et de pouvoir financer leurs propres conditions de vie et d’existence à travers des activités génératrices de revenus.

Nous proposons aujourd’hui une large gamme de produits sous forme de modes de financement taillés sur mesure pour les coopératives et groupements féminins, les salariés et personnes à revenus récurrents. C’est ce qui explique l’offre diversifiée et variée mise à la disposition de notre clientèle.

Par l’innovation, nous cherchons à participer de façon active à la modernisation du secteur de la microfinance, en procurant aux clients et acteurs les services et produits proposés et adaptés à leur niveau.

Permettez-moi, de rappeler qu’en plus de l’Agence centrale située à la capitale (près du Canal +), nous tenons une agence au Carrefour Misd Nour à Arafat, pour faciliter l’accès aux populations d’Arafat, Riyadh Tarhil et Melah, une agence à Rosso pour travailler avec les agriculteurs, les commerçants et les maraichers et une autre à Nouadhibou pour les gens qui opèrent dans le secteur de la pêche. Dans un futur proche et selon les sollicitations des populations, nous allons travailler dans les autres villes du pays.

4- Quelle approche nouvelle apporte TEMWIL pour les petites moyennes entreprises ?

TEMWIL ambitionne d’être le modèle d’épargne et de  la finance, ce qui est quand même un autre défi majeur que nous voulons relever.

C’est la raison pour laquelle nous jouons un rôle pionner pour créer les conditions d’une véritable inclusion financière dans le pays, en permettant à toutes les couches sociales et les catégories d’employés quel que soit leur niveau de revenus, et l’activité socio-économique exercée, de bénéficier de services financiers innovants après une épargne.

Ce projet a pour objectif, de faciliter l’accès à de petits et grands prêts (scolarisation des enfants, soins d’un malade, achat de mouton de fête, réfection d’une maison, achat de terrain, construction, …) et d’autres services financiers aux membres de ces desdits groupes.

Ce projet vise également à promouvoir une culture de l’épargne et à faciliter l’accès à de petits prêts et à d’avantages de produits. J’informe que nos opérations sont faites suivant des garanties et selon les types de prêts.

Dans nos prévisions qui sont assez réalistes, plusieurs centaines de femmes à faible revenu dans les villes où nous sommes présents auront bientôt accès à des services de base tels que des produits d’épargne.

5- La pandémie de Covid-19 a bouleversé le monde du point économique et financier. Qu’en est-il de TEMIL PME ?

D’abord, je voudrais souhaiter à toutes et à tous une bonne santé et à tous les disparus un repos éternel.

La pandémie de la covid-19 a effectivement bouleversé et affecté le monde sur les plans économique et financer. Et du coup, dès le début nous avons été très vigilants face à l’évolution de la pandémie.

Ceci, dit que dans toutes nos agences, un système de prévention est toujours installé : lavage des main, usage des désinfectants, port obligatoire des masques et la distanciation physique entre les clients, limitation des nombres de clients et de visiteurs. Et pour les clients âgés, c’est un membre de l’agence qui se déplaçait vers eux dès qu’ils appellent pour n’importe quelle opération. Et nous avions contribué par une distribution aux populations et à nos clients des masques à laver (made Temwil PME).

Toujours dans ce cadre, nous avons tenu à travailler de façon à ce que nos activités et nos clients soient servis à temps. Parallèlement à l’évolution de la pandémie dès le mois de mars 2020, nous avons formé des équipes qui allaient à la rencontre des clients pour éviter les attroupements dans les sièges. En somme, comme toutes les institutions, nous avons senti la pandémie selon le confinement et autres facteurs.

6-Comment TEMIL PME dont vous êtes le directeur général est-elle arrivée à tirer son épingle du jeu ?

Nous avions pu tirer notre épingle du jeu grâce aux mesures édictées par les autorités et les décisions internes prises TEMWIL a poursuivi son accompagnement envers tous les segments de sa clientèle. C’est ainsi que, nous avons tenu à ne pas perturber notre clientèle par un arrêt brutal de son accompagnement.

A l’inverse, nos clients ont pu bénéficier de notre accompagnement pour assurer le fonctionnement de leur exploitation surtout les femmes qui ont des charges familiales et dont leurs activités ont été impactées par la covid-19 suite au confinement et au couvre-feu.

Un mot

TEMWIL PME  offre  aux clients et opérateurs économiques, quelle que soit leur taille des solutions innovantes et adaptées à leurs besoins ou à leurs projets structurants. Et , je précise qu’elle est  très ouverte au monde des affaires.

Propos recueillis par Aboubakrine SIDI

Source:Tawary (Mauritanie)