Mauritanie : Lancien président Aziz dans un message au people le pays connait un déclin et j’appelle à l’intégration dans le parti Ribat

jeu, 04/08/2021 - 00:15

 L’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz a décrit la situation dans le pays comme étant «dans un état de déclin, de recul ,menaçant l’unité nationale ainsi que les réalisations et acquis démocratiques».

Il a appelé toutes les personnalités qui l’ont accompagné ,dans ce qu’il a qualifié de nouvelle phase de construction d’une nouvelle vie en Mauritanie, à intégrer le Parti National Ribat pour les droits et la construction des générations.

Ould Abdel Aziz a considéré, dans un long message, dont  Alakhbar  a reçu copie, que  la situation du pays se caractérise actuellement par «une baisse significative du niveau moral et éthique, l’abandon des principes, et un net déclin dans le cas des libertés individuelles et collectives.

Ainsi que la confiscation des idées et opinions des hommes politiques, des journalistes, des jeunes et des femmes, par l’intimidation, les arrestations en dehors des procédures légales, et les enlèvements sans inculpation ni mandat d’arrêt émis par la justice.

L’ancien président a également évoqué le fait de «forcer les institutions médiatiques privées , les écrivains et porteurs d’idées à se soumettre et  subir les politiques et directives du pouvoir,entrainant  un dangereux recul des espaces de liberté et une grave violation des lois et législations nationales, à travers la politique du bâton et de la carotte, pour détourner l’opinion publique de ses préoccupations quotidiennes et ses problèmes de subsistance.

Ould Abdel Aziz a conclu  par,ce qu’il a décrit comme « le rôle négatif et conspirateur joué par  ce qu’on appelait  » l’opposition et la majorité, considérant que leurs positions quant aux événements sur la scène politique ont prouvé que les convictions et les croyances de certains de leurs leaders et membres n’ont rien à voir avec  ce qu’ils sont sensés défendre . »

Il a ajouté qu’à travers tout cela, ce qu’on appelait Opposition ne rassemblait que les haineux contre lui et qu’ils n’étaient pas concernés par la défense des intérêts suprêmes de la nation ou la préservation des acquis nationaux.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/32106

Traduitb par adrar info