Rosso/Jidrel Mohghen Assassinat sauvage d’un éleveur près Jidrel Mohghen

jeu, 04/13/2017 - 22:31

Un commerçant-éleveur natif de walata a été retrouvé mort au début de cette semaine, non loin de la localité de Gani dépendant du centre administratif de Jidrel Mohghen 33 km à l’Est de Rosso.

 

La particularité du crime ou de la mort du commerçant de Jidrel mohghen, est que son corps a été sauvagement mutilé, le médecin qui l’a autopsié, a décelé plusieurs coups d’objet tranchant probablement une faucille, portés au corps du défunt, après son achèvement. L’assassin ou les assassins ont trainé le corps retourné sur le visage, l’abandonnant sous un arbuste épineux.

Les premiers soupçons se portent sur des éleveurs peuls, qui avaient la charge du suivi et le gardiennage de la dizaine de vaches. La zone où le crime a eu lieu est par malheur connue de la «cité des voleurs», et c’est certainement à ces bandits de grand chemin, auquel plus connu sous le nom de Chriv, qui rendais visite régulièrement à vélo, à sa dizaine de bovin, non loin de son lieu d’habitation.

Sa dépouille après avoir été identifiée par le procureur et la gendarmerie, accompagnée d’un médecin légiste, a été acheminée sur Rosso pour subir les préparatifs funéraires, la prière qui a eu lieu mardi matin à la grande mosquée de Médine, en présence d’une grande foule de prieurs très très bouleversés.

  • GSF.pressefutureafrique