Niger : les violences dans l’ouest du pays à l’origine de l’exode de plus de 10.000 personnes

sam, 01/09/2021 - 11:00

Selon le bureau des nations unies pour la coordination des affaires humanitaires a révélé jeudi que près de 10.600 personnes ont été déplacées après les récentes violences qui ont secoué l’ouest du Niger.

Cet exode a suivi l’attaque menée contre deux villages dans l’ouest du Niger au cours desquelles 105 civils ont été tués samedi dernier.

Selon le bureau des nations unies les familles déplacées ont trouvé refuge auprès des habitants de la localité de Mangès, des populations démunies, ajoutant que 500 enfants déplacés sont actuellement en dehors du système éducatif.

Le porte-parole du secrétaire général des nations unies a déclaré que les besoins urgents concernent essentiellement la nourriture, la protection, le gîte et les produits non alimentaires, en plus de l’assistance médicale, l’eau, l’assainissement, l’hygiène et l’enseignement.