les Journaux

La nationalité sans Nation : A quoi sert-il d’être Mauritanien ? Par Pr ELY Mustapha

dim, 06/20/2021 - 07:27

A défaut d’avoir bâti une Nation, l’Etat mauritanien veut en bâtir une en choisissant ses nationaux.

Outre que le recensement a exclu des franges entières de mauritaniens du droit à la nationalité, le débat est largement faussé par un faux postulat de départ : « la nationalité mauritanienne existe et elle est nécessaire ».

Oulémas, vous réclamez la peine de mort pour qui ? Par Pr ELY Mustapha

ven, 06/18/2021 - 19:36

 Le criminel n'est pas celui que l'on ...voit

C'est une criminalité dont les auteurs sont invisibles car ce sont des criminels en col blanc, qui se retrouvent au gouvernement, dans la police et dans la justice. Les premiers volant et détournant, les seconds sévissant et réprimant, les derniers jugeant et condamnant. Et tous fonctionnent à l’énergie de la corruption.

Dialogue politique inclusif : Un ‘’parasite’’ nommé Aziz

jeu, 06/17/2021 - 15:25

Dialogue politique inclusif : Un ‘’parasite’’ nommé Aziz

17 June, 2021 - 02:05

Le Ministère de la Culture Sénégalaise reçoit le Représentant de Risslet Esselam El Akemiya( Message International de Paixl) (Image)

jeu, 06/17/2021 - 01:10

Le Secrétaire Général du Ministère de la Culture et de la Communication du Sénégal Monsieur Habib Lione B'Diaye a reçu cet après-midi , dans son Bureau à Dakar, Monsieur Haya Maawiya Hassene, Représentant de Risslet Esselam El Alemiya en Mauritanie. Il est à rappeler que la réception est faite au nom du Ministre de la Culture et de la Communication du Sénégal, en mission à l'étranger. La rencontre a été fructueuse et prometteuse en matière d'échanges culturels.

Communiqué du conseil des ministres

mer, 06/16/2021 - 17:09

Le Conseil des ministres s'est réuni le mercredi 16 Juin 2021 sous la présidence de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, Président de la République.

Le Conseil a examiné et adopté un projet de loi modifiant et abrogeant certaines dispositions de la loi n°61-112 du 12 juin 1961, modifiée portant code de la nationalité.

Destin d’une Nation !

mer, 06/16/2021 - 12:02

Avons-nous les hommes qu’il faut pour présider aux destinées d’un pays pauvre d’une diversité hélas banalisée voire piétinée.

Ceux qui ont vocation à présenter une bonne image de la Mauritanie fière de cet héritage culturel tombent dans les travers d’une vision réductrice savamment élaborée par les esprits malins mais pas de facto intelligents d’un dosage épidermique factice juste pour calmer la rage.

L’Editorial du Calame : Usés jusqu’à la corde…

mer, 06/16/2021 - 01:33

Les nominations et permutations de  secrétaires généraux en divers ministères, ainsi que d’autres hautes fonctions, opérées lors du dernier conseil des ministres, n’ont laissé indifférents ni les internautes, ni la classe politique, encore moins les simples citoyens. Si certains y ont vu un juste retour des choses pour des hommes et des femmes qui ont soutenu le candidat Ghazwani et s’attendaient à être récompensés en conséquence, d’autres les ont considérées comme un éternel recyclage ou, pour être méchant, un acharnement thérapeutique.

Samory Ould Beye dénonce l’« ostracisme » dont il est victime de la part du pouvoir

lun, 06/14/2021 - 12:59

Le secrétaire général de l’une des plus importantes centrales syndicales du pays, la CLTM, en même temps président du Mouvement El Hor et vice-président du Manifeste pour les droits politiques, économiques et sociaux des Harratines dénonce l’« ostracisme » dont il serait victime de la part du pouvoir. A en croire ce leader de la tendance dure du Mouvement Harratine, le président Mohamed Cheikh Ghazwani a continué la même politique de marginalisation dont lui et les Harratines sont victimes depuis des années.

Billet Hebdo : Eau potable : Les Mauritaniens sous un stress hydrique non encore justifié (1è Partie)

lun, 06/14/2021 - 03:47

L'approvisionnement en eau en Mauritanie, qui reçoit dans ses deux tiers des précipitations modiques et rares, est véritablement un casse-tête.  

Un débat stérile sur la première dame

lun, 06/14/2021 - 03:18

Il y a quelques jours un débat a fait rage sur les réseaux sociaux sur la présence de la première dame à certains évènements. Si certains ont jugé qu’elle est devenue trop visible alors qu’elle n’occupe aucune fonction officielle, d’autres, par contre, ont considéré que son rôle, qui se limite à inaugurer les chrysanthèmes, est celui dévolue aux premières dames à travers le monde. Son action ne peut être que louable du moment qu’elle s’investit dans des causes nobles.

Pages