les Journaux

La Mauritanie post-2019 recherche leader politique désespérément

mer, 01/17/2018 - 21:20

Alors que la Mauritanie s’achemine vers des lendemains politiques incertains, alternance ou 3ème mandat présidentiel en 2019, une seule question taraude les partenaires internationaux et les Mauritaniens, quel leader politique pour succéder à Mohamed Abdel Aziz 

Mauritanie : Que pensent les Haratines de la discrimination positive ?

mar, 01/09/2018 - 06:56

 « Dans la vie de tous les jours, la marginalisation des haratines est à la fois évidente et systématique. 

Elle se traduit aussi bien en termes de liberté individuelle et d’autonomie collective, qu’en déficits d’accès à l’éducation, aux services sociaux de base et encore plus aux richesses nationales ou au pouvoir politique. La condition générale de cette communauté demeure marquée par l’esclavage et ses séquelles : l’exclusion, l’ignorance et la pauvreté y prévalent dans l’indifférence totale des pouvoirs publics. » 

Mauritanie, un Isolement sans précédent.

mer, 01/03/2018 - 16:32

La Mauritanie, ce pays qui dispose des atouts énormes pour être prospère et enviée,  traverseune des périodes les plus dramatiques de son histoire. Une chronique de Marega Baba.

Exclusivement, à mes camarades de l’opposition

sam, 12/30/2017 - 18:44

J’ai été dégouté, comme tant de mes compatriotes mauritaniens, je présume, à la découverte du texte publié récemment sur  » les dons » intéressés de l’homme d’affaires Mohamed Ould Bouamatou à une puissance coloniale, qui aurait  dû, se passer de telles largesses.

Laurent bigot à thèse

sam, 12/30/2017 - 18:32

Laurent Bigot, un ancien diplomate français, débarqué par Fabius du Quai d’Orsay, pour entre autres raisons, son manque de tact et son indélicatesse diplomatiques, s’est autoproclamé, depuis lors un spécialiste de l’Afrique subsaharienne, notamment la région du Sahel. En dehors de son passage éphémère à l’ambassade de France au Niger et de son poste de ‘’Monsieur Mali’’ au quai d’Orsay, rien ne prédispose, cet ancien diplomate, nouveau consultant, à s’arroger  le statut d’expert.

Communiqué du Conseil des Ministres du Mercredi 27 Décembre 2017

mer, 12/27/2017 - 17:40

Le Conseil des Ministres s'est réuni le mercredi 27 décembre 2017 sous la Présidence de son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République.

Le Conseil a examiné et adopté un projet de loi modifiant les dispositions de l’article 3 de la loi 64-130 du 14 juillet 1964 fixant le statut des officiers de l’armée active et de la réserve.

Le Conseil a également examiné et adopté un projet d’ordonnance portant modification de la loi 73-135 du 18 juin 1973 instituant l’unité monétaire nationale.

Haïti: Victoire diplomatique pour la Mauritanie à l'Assemblée parlementaire de l'Union africaine, des Caraïbes et du Pacifique

jeu, 12/21/2017 - 19:14

La 34ème Assemblée interparlementaire de l'Union africaine, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) a tenu ses réunions durant cette période.

Les harratines de Keur Macène, une fierté en bandoulière entre une pauvreté endémique et des terres luxuriantes

mer, 12/20/2017 - 13:51

 Keur Macène ! Un melting-pot civilisationnel où cohabitent depuis des siècles maures, peulhs et wolofs dans une totale symbiose, même si ici, on trouve un exemple exceptionnel d’intégration et de décomplexion des Harratines, qui continuent cependant, dans certains aspects, à être encore pénalisés, comme les négro-africains, par l’immuable stratification sociale et une implacable hégémonie raciale sur les rouages politiques, économiques et administratives. 

EDITO DU CALAME : Littérature

mer, 12/20/2017 - 13:15

Dans l’affaire dite « Bouamatou et consorts », la décision de la Cour suprême qu’on attendait depuis plus d’un mois est tombée. Sans surprise. Le pourvoi en cassation, introduit par les avocats du sénateur Mohamed ould Ghadda, sur la base de l’article 50 de la Constitution qui stipule qu’aucun membre du Parlement ne peut être poursuivi, recherché, arrêté, détenu ou jugé à l'occasion des opinions ou des votes émis par lui dans l'exercice de ses fonctions, a été rejeté.

L’opposition mauritanienne se cherche: L’opposition est piégée par Aziz, elle en devient l’otage. Quelle honte !

sam, 12/16/2017 - 17:00

Au sein de l’opposition, une très large frange ayant un esprit social-démocrate, une tête marxiste, des idéaux maoïstes ou intégristes des fondamentalistes musulmans et un cœur libéral. Alors un tel monstre est-il viable ? 

Pages