les Journaux

CEP : Nouvelles auditions

jeu, 08/13/2020 - 12:37

La police chargée de la répression des crimes économiques a auditionné ce mercredi l'ancien ministre du pétrole, de l'énergie et des mines Mohamed Ould Abdel Vetah et l'ancien directeur général de la SOMELEC Mohamed Salem Ould Ahmed dit El Merkhi.

Les deux anciens responsables de la décennie azizienne ont été entendus par la police dans le cadre de dossiers dans lesquels leurs noms ont été cités par la commission d'enquête parlementaire. La police des crimes économiques a commencé à entendre les impliqués dans les dossiers transférés à la justice.

L’Editorial Du Calame : Incontournables corrections

mer, 08/12/2020 - 08:32

L’été sera chaud ! Jamais l’expression galvaudée n’aura  été aussi révélatrice d’une situation qui risque de faire bien des dégâts. Suite au rapport de la Commission d’enquête parlementaire,  transmis au Procureur de la République puis à la police chargée des crimes économiques qui a commencé à interroger les nominés dans les différents dossiers, avant de leur confisquer leur passeport, le gouvernement vient de défenestrer tous ceux que la Justice pourrait convoquer. Dans les semaines à venir, on va donc assister à un véritable branlebas de combat.

Abderrahmane Marrakchy, ancien député : "Enfoncer Ould Abdel Aziz et son entourage, tel s’est révélé l’unique et permanent souci de la CEP"

mar, 08/11/2020 - 15:10

El Emel El Jedid : En tant qu’ancien député, quelle est votre évaluation du rapport de la commission parlementaire ?

Abderrahmane Marrakchy : j’ai dit en son temps que cette commission était entachée d’irrégularités de forme et de fond qui attentent à sa légalité. Quant au choix de ses membres, il n’a pas été fait de façon transparente et ne répond pas aux critères de compétence et d’honnêteté requises. Ceci dit, l’idée de la former vint de députés de l’opposition qui en firent la demande pressante, signant même un document en ce sens.

Dr Isselkou Ahmed Izid Bih : "Ma place n’est plus à l’UPR et décide donc d’en démissionner"

mar, 08/11/2020 - 09:19

J’ai eu l’honneur de diriger l’UPR, sur proposition de l’ex-président, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, en 2014 ;

Confiscation des passeports d’Ould Hademine, Ould Oudaa et Amal mint Maouloud

dim, 08/09/2020 - 12:50

La police chargée de la répression des infractions à caractère économique a confisqué vendredi soir, les passeports de 3 hauts responsables du gouvernement de l’ancien président, Mohamed ould Abdel Aziz (2008/2019), suite à la transmission à la justice la semaine dernière, du rapport d’une commission d’Enquête Parlementaire (CEP), dénonçant des faits de mauvaise dans l’attribution de plus de 100 marchés dans les domaines des infrastructures, de l’énergie, de la pêche, de la gestion du foncier à Nouakchott, selon plusieurs sources concordantes.

Que faire du parrain Aziz ? /Par Bah Ould Saleck, journaliste

ven, 08/07/2020 - 15:39

De la protohistoire de la Mauritanie à nos jours, la gestion du territoire et des ressources par le chef de tribu des anciens temps, chef d’État des temps modernes, se confond inéluctablement avec le pillage des biens de la communauté par celui qui détient le pouvoir et sa parentèle. Les razzias quasi annuelles de l’époque, dont la légende conserve encore nos jours mémoire,  sont  l’équivalent des pronunciamientos des années 1970,  jusqu’au dernier putsch du général en 2008, renversant Sidi ould Cheikh Abdallahi, président de la République, dix-huit mois après son élection. 

Le Parquet Général annonce l’ouverture d’une enquête sur la gouvernance Aziz

ven, 08/07/2020 - 12:41

Le Parquet Général prés la cour suprême en Mauritanie annonce l’ouverture d’une enquête préliminaire sur 11 années de gouvernance de l’ancien président, Mohamed Ould Abdel Aziz (2008/2019), suite à la transmission d’un rapport établi par une Commission d’Enquête Parlementaire (CEP), après 6 mois d’investigations sur l’attribution d’une centaine de marchés suivant des procédures « irrégulières », dans une déclaration rendue publique mercredi soir.

Corruption et mauvaise gestion de l’Enseignement supérieur en Mauritanie : Clarification pour l’opinion publique nationale

ven, 08/07/2020 - 01:28

 

La présente note vise à éclairer l’opinion publique nationale sur les raisons qui m’ont poussé à mener récemment une réflexion sur l’Enseignement supérieur et la recherche scientifique dans notre pays et la remise des conclusions de cette étude aux instances officielles de contrôle afin d’entreprendre les investigations et les audits qui s’imposent dans ce secteur. 

L’Editorial du Calame : Épouvantable, l’épouvantail ?

mer, 08/05/2020 - 01:57

La Commission d’enquête parlementaire a enfin rendu son rapport. Six mois, jour pour jour, après avoir commencé ses investigations. Un rapport digne des pires républiques bananières tellement la gabegie, la prévarication, les entorses aux procédures et autres malversations y sont légion. Les marchés publics sont devenus au cours de la dernière décennie de véritables écuries d’Augias. Plus de quatre cent milliards d’anciennes ouguiyas se sont ainsi évaporés entre marchés fictifs ou de complaisance, surfacturations et/ou surévaluations.

Le pouvoir judiciaire et l’occasion en or

mar, 08/04/2020 - 14:12

La Commission d’Enquête Parlementaire (CEP) a remis son rapport à l'Assemblée nationale qui, comme à son accoutumée, l'a «instantanément» transmis au ministère de la justice, sans même en corriger les coquilles et autres fautes de syntaxe, et ce pour engager, au plus vite, les poursuites judiciaires contre les personnes « impliquées » dans les dossiers de corruption présumée.

De nombreuses incongruités ébranlent la crédibilité dudit rapport:

Pages