les Journaux

HRW exige la libération de Ould Weddady et Ould Jiddou

sam, 03/30/2019 - 18:58

Human Rights Watch (HRW), une ONG de défense des humains, demande aux autorités mauritaniennes de libérer 2 blogueurs, Abderahmane ould Weddady et Cheikh ould Jiddou, arrêtés le 22 mars dernier, et de mettre fin à toutes les poursuites visant ces derniers, à travers une déclaration publiée samedi.

Monsieur Yahya ould Ahmed El Waghf, président du parti ADIL : ‘’Une grande partie de l’opposition n’a pas pris conscience de l’inéluctabilité de l’alternance, elle n’y croyait pas’’

jeu, 03/28/2019 - 13:57

Le Calame : L’AEOD n’a pas réussi à s’entendre sur une candidature unique. Comprenez-vous la déception de  vos militants et sympathisants ?

L’Éditorial du Calame : Il est où, le bout du tunnel ?

mer, 03/27/2019 - 09:32

Deux blogueurs sont en garde à vue. Arrêtés vendredi dernier à midi, pour que le week-end passé entre les mains de la police chargée de la répression des crimes économiques ne soit pas comptabilisé, dans le délai légal de 48 heures, renouvelable, fixé à telle garde. Ils resteront donc encore lundi  et mardi, à la direction de la Sûreté, sauf si la police juge utile de les garder encore deux autres jours. Ce qui est plus que probable puisqu’il s’agit de faire payer, à ces deux lanceurs d’alerte, leur témérité.

Calam(ités)

lun, 03/25/2019 - 11:32

Après plusieurs mois au cours desquels tous les Mauritaniens ont retenu leur souffle, les partis de l’opposition ont encore une fois déçu, incapables d’accorder leurs violons sur un unique candidat susceptible de gêner – difficilement – le candidat de la majorité, à défaut de le battre et assurer, enfin, une transmission pacifique du pouvoir.

Pour que le Lycée Français T. Monod retire le livre qui souille la mémoire de Tène Y.Gueye

dim, 03/24/2019 - 15:15

Le lycée français Théodore Monod de Mauritanie a publié un recueil de poésies mauritaniennes d’expression française, entre ciel et sable.

À la page 21 de l’ouvrage, il y a la note biographique de l’écrivain Tène Youssouf Gueye. Voici la présentation qui est faite de lui :« Tène Youssouf Gueye, né en 1923, a été le président de l’Association des écrivains mauritaniens, et haut fonctionnaire du pays. Il a publié le Manifeste du négro-mauritanien. Condamné à cinq ans de prison, il y est décédé en septembre 1988. ».

Biram Dah Abeid, d’un refus de reconnaissance à la reconnaissance arrachée !

dim, 03/24/2019 - 12:01

Le député et leader de IRA, en tournée à l’étranger sera de retour ce week-end à Nouakchott. 

Candidat à l’élection présidentielle, il va réinvestir une scène politique pour le moment sans engouement. Sa présence attendue par ses nombreux militants va réchauffer l’atmosphère pré-électorale, marquée par l’entrée timorée des candidats déclarés et par les jeux d’allégeances qui se créent autour de Ghazouani. Et progressivement dans le sillage de Sidi Mohamed Ould Boubacar.

La fièvre des initiatives reprend de plus belle

sam, 03/23/2019 - 12:41

Le candidat de la majorité, le général Ghazwani  a-t-il, lui aussi,  fini de succomber au charme des  initiatives de soutien pour sa candidature? La question mérite d’être posée parce que depuis qu’il a officialisé sa candidature à la présidentielle de juin prochain, l’ex ministre de la défense ne cesse de collectionner  des  soutiens matérialisées  à travers des fameuses « initiatives ». Les sites électroniques et les télés privées s’en régalent en en meublant leur programme squelettique.

Autour d’un thé : Sans argent….

sam, 03/16/2019 - 11:40

Il y a quand même une chose sur laquelle tous les Mauritaniens sont d’accord. Je dis bien tous. Sans exception. Rien à faire pour confirmer la règle. Tous les Mauritaniens : les militaires et les civils. 

Les gens de la majorité et ceux de l’opposition. Les grands et les petits. Les jeunes et les moins jeunes. Les femmes et les hommes, les homosexuels et les tout ce qui va avec. Les en activité et les à la retraite. Les publics et les privés. Les hommes d’affaires et les hommes à ne rien faire. Les clowns et les troubadours. Les ministres et, même, le Président. 

L’Editorial du Calame : Boucles de bourdes

mer, 03/13/2019 - 11:37

On l’avait peut-être enterré un peu tôt. Ould Abdel Aziz renaît, tel le phénix, de ses cendres. Depuis le communiqué, publié en catastrophe depuis les Emirats, où il demandait, aux députés, d’arrêter l’initiative visant à modifier la Constitution pour lui permettre de briguer un troisième mandat, notre guide éclairé faisait profil bas. Jusqu’à sa dernière sortie, à l’occasion de l’inauguration de quelques kilomètres de route bitumée, où le revoilà à s’emporter devant un journaliste lui demandant s’il présentait, effectivement, Ould Ghazwani à la future présidentielle.

Candidat unique: La stratégie de l’opposition a fait long feu

mar, 03/12/2019 - 22:17

L’opposition mauritanienne n’est pas parvenue à dégager une candidature unique en perspective de l’élection présidentielle prévue en juin 2019, après plusieurs semaines de concertations.

Pages