les Journaux

L'Editorial du Calame : Prestation de services

mer, 01/31/2018 - 11:56

Ah, les soucis de la presse réputée indépendante ! J’évoquais, dans un précédent édito, ceux de« Jeune Afrique »rampant à peshmerguer* pour le pouvoir nouakchottois. Voilà maintenant que la gangrène touche de plus prestigieux titres ! Ce n’est, en effet, pas moins que le « Journal du Dimanche » (JDD) qu’on vient de surprendre à fouiller les poubelles du Palais gris ! Triste. 

DR. CHEIKH OULD HANANA, PRÉSIDENT DU SÉNAT

jeu, 01/25/2018 - 17:42

‘’Organiser des élections quelconques dans le contexte actuel est une autre forme de mépris pour le peuple et les acteurs politiques’’

Le Calame – Après la dissolution du sénat, suite au référendum du 5 août dernier, les sénateurs dits « frondeurs » ont décidé de poursuivre leur « résistance » en vous élisant président du « sénat » qui a tenté à maintes reprises à se réunir au sein des locaux de la chambre dissoute. A quoi va servir un sénat qui ne peut pas se réunir et donc délibérer sur les textes du gouvernement ?

Répression d’une marche pacifique d’IRA : Le bâton, toujours le bâton

ven, 01/19/2018 - 17:22

Lundi 15 Janvier,  les forces de police ont procédé à une violente répression de la marche pacifique organisée, en fin de matinée à Nouakchott, par les militants du mouvement abolitionniste IRA qui réclamaient l’instauration d’une citoyenneté juste et égalitaire, la libération des détenus d'opinion, notamment Moussa Bilal Biram dit Pape, Abdallahi Matalla Saleck dit Vieux, l’ex-sénateur Mohamed Ould Ghadde, le poète Abdallahi ould Bouna et l'homme d'affaires Moussa ould Mkhaitrat.

EDITO LE CALAME : Hydre invincible

jeu, 01/18/2018 - 17:15

Chers lecteurs, nous voilà, de nouveau, dans les kiosques, après une interruption de plus d’un mois, indépendante de notre volonté. Quarante jours exactement au cours desquels aucun journal privé n’est sorti des rotatives de l’Imprimerie nationale. La faute à qui ?

La Mauritanie post-2019 recherche leader politique désespérément

mer, 01/17/2018 - 21:20

Alors que la Mauritanie s’achemine vers des lendemains politiques incertains, alternance ou 3ème mandat présidentiel en 2019, une seule question taraude les partenaires internationaux et les Mauritaniens, quel leader politique pour succéder à Mohamed Abdel Aziz 

Mauritanie : Que pensent les Haratines de la discrimination positive ?

mar, 01/09/2018 - 06:56

 « Dans la vie de tous les jours, la marginalisation des haratines est à la fois évidente et systématique. 

Elle se traduit aussi bien en termes de liberté individuelle et d’autonomie collective, qu’en déficits d’accès à l’éducation, aux services sociaux de base et encore plus aux richesses nationales ou au pouvoir politique. La condition générale de cette communauté demeure marquée par l’esclavage et ses séquelles : l’exclusion, l’ignorance et la pauvreté y prévalent dans l’indifférence totale des pouvoirs publics. » 

Mauritanie, un Isolement sans précédent.

mer, 01/03/2018 - 16:32

La Mauritanie, ce pays qui dispose des atouts énormes pour être prospère et enviée,  traverseune des périodes les plus dramatiques de son histoire. Une chronique de Marega Baba.

Exclusivement, à mes camarades de l’opposition

sam, 12/30/2017 - 18:44

J’ai été dégouté, comme tant de mes compatriotes mauritaniens, je présume, à la découverte du texte publié récemment sur  » les dons » intéressés de l’homme d’affaires Mohamed Ould Bouamatou à une puissance coloniale, qui aurait  dû, se passer de telles largesses.

Laurent bigot à thèse

sam, 12/30/2017 - 18:32

Laurent Bigot, un ancien diplomate français, débarqué par Fabius du Quai d’Orsay, pour entre autres raisons, son manque de tact et son indélicatesse diplomatiques, s’est autoproclamé, depuis lors un spécialiste de l’Afrique subsaharienne, notamment la région du Sahel. En dehors de son passage éphémère à l’ambassade de France au Niger et de son poste de ‘’Monsieur Mali’’ au quai d’Orsay, rien ne prédispose, cet ancien diplomate, nouveau consultant, à s’arroger  le statut d’expert.

Communiqué du Conseil des Ministres du Mercredi 27 Décembre 2017

mer, 12/27/2017 - 17:40

Le Conseil des Ministres s'est réuni le mercredi 27 décembre 2017 sous la Présidence de son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République.

Le Conseil a examiné et adopté un projet de loi modifiant les dispositions de l’article 3 de la loi 64-130 du 14 juillet 1964 fixant le statut des officiers de l’armée active et de la réserve.

Le Conseil a également examiné et adopté un projet d’ordonnance portant modification de la loi 73-135 du 18 juin 1973 instituant l’unité monétaire nationale.

Pages