les Journaux

Liquidation de la SONIMEX : Retour sur un gâchis (1)

jeu, 03/29/2018 - 10:15

Il ya quelques mois, le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie ferme, contre toute attente, la Société Nationale d’Import-Export (SONIMEX) qui faisait travailler plusieurs centaines de Mauritaniens, depuis sa fondation en 1966. La société d’économie mixte avait démarré ses activités avec un capital social équivalent à 914.472.000 UM, détenu à 60% par l’État.

Editoriale du Calame : Tsunami en vue ?

jeu, 03/22/2018 - 12:55

Branle-bas de combat : Ould Abdel Aziz a déclaré, à Jeune Afrique, qu’il soutiendra un candidat à la présidentielle de 2019 ! Ça n’a pourtant rien d’un scoop, puisqu’il avait déjà annoncé, très explicitement en Novembre dernier, à la clôture du dialogue avec une partie de l’opposition : « Je ne toucherai pas aux articles limitant le mandat présidentiel ». Cela avait soulevé un tonnerre d’applaudissements dans la salle. Comme si ses soutiens se retrouvaient soudain délestés d’un poids dont ils ne savaient que faire.

Entretien avec Lô Gourmo Abdoul vice-Président de l’UFP

jeu, 03/22/2018 - 08:59

 Monsieur Lô Gourmo Abdoul nous profitons de votre séjour en Mauritanie pour nous entretenir avec vous sur le sujet politique dominant en Mauritanie. Vous devinez déjà sa nature. Après les déclarations du Président Mohamed Ould Abdel Aziz sur les colonnes de Jeune Afrique qui réaffirme sans détour son intention de ne pas se présenter en 2019, pensez –vous que désormais le débat est clos?

ANNIVERSAIRE DU GHAZZI LARKAB : PRÉSERVER LE FLAMBEAU/ PAR MOHAMED YEHDIH O. BREIDELEIL

mar, 03/20/2018 - 20:55

Ghazzi Larkab, c’était le nom populaire donné aux délégations venues au congrès des populations du Grand Sahara de l’Ouest convoqué par Cheikh Malaïnine à Smara. Le Cheikh a ouvert ce rassemblement le 20 mars 1906.

Entretien avec l’ancien capitaine Breika M’Bareck Varaji, ancien chef militaire et politique

jeu, 03/15/2018 - 15:32

Pour l'ancien capitaine Breika M’Bareck Varaji, ancien chef militaire et politique, "Pour que les conditions soient réunies pour organiser des scrutins inclusifs, crédibles et transparents, la mise en place d’une C.E.N.I consensuelle est indispensable". Entretien.

Le Calame : La scène politique s’agit au fur et à mesure que les élections locales de 2018 et la présidentielle de 2019 s’approchent. Comment appréhendez-vous ces échéances qui doivent consacrer une alternance en 2019 ? 

Passif humanitaire: Le ministre Ould Kembou accusé de bloquer les arrêtés des victimes des événements de 1989/91

mer, 03/14/2018 - 16:44

Le calvaire des  anciens fonctionnaires et agents de l’Etat, victimes des douloureux évènements de 1989/91 pour avoir été déportés  au Sénégal ou renvoyés  de leur travail, n’est pas  prêt de finir. En effet, ces victimes qui ne cessent d’arpenter  les rues de Nouakchott et  de squatter les couloirs des bureaux de la direction générale de la fonction publique  ou les  couloirs de la direction du budget et des comptes  accusent le ministre délégué  chargé du budget de  refuser, depuis quelques temps de libérer leurs  nombreux dossiers  en souffrance  dans  ses services.

Des Gardes promeneurs, inefficaces

mar, 03/13/2018 - 16:44

La Moughataa d’Arafat est en proie à une recrudescence de vols sans précédent. Rien que la semaine dernière, trois voitures ont disparu nuitamment, quatre boutiques cambriolées et une dizaine de maisons visitées par les voleurs. Les méfaits se produiraient en fin de soirée ou au petit matin. Pourtant, les lieux sont sécurisés par des éléments de la Garde nationale. Ces derniers sont assez visibles. Seulement, ils ne sont visibles qu’en début de soirée, entre 18 h et 22 Heures. A bord de leurs voitures, ils sillonnent la Moughataa, empruntent les rues, entrent dans les coins et les recoins.

Journée nationale de lutte contre l’esclavage : démonstration de force des «Koumé » à Sélibaby

sam, 03/10/2018 - 11:30

 

L'Editorial du Clme : Mille cent sept preuves implacables

mer, 03/07/2018 - 13:01

Un quart de siècle. Oui, cela fera exactement un quart de siècle, en Juillet 2018, que notre Calame s’évertue à tenir, chaque semaine, les annales de la plus noble aspiration populaire : former une nation juste, fraternelle, fermement campée sur sa foi et ouverte au Monde. 

En lutte donc, contre tout ce qui s’y oppose : l’iniquité, l’oppression raciale, ethnique, tribale, statutaire, la xénophobie, le népotisme, le racket, le détournement des biens publics, la corruption, la mal-gouvernance… toutes choses, en somme, si odieuses aux commandements divins.

L'Editorial du Calame : Deux quinquennats, dix de der, donc ?

mer, 02/28/2018 - 11:30

Avant cela, la rebelote est, incontestablement, déjà dans la poche de Jeune Afrique qui vient de remettre le couvert à sa complaisance sonnante et trébuchante. J’ai d’ailleurs de bonnes raisons de douter que Justine, mon estimée consœur en charge de signer « l’entretien » avec Ould Abdel Aziz, soit réellement venue à Nouakchott

Pages