les Journaux

L’Editorial du Calame : Assainissement de la Nation ?

mer, 02/06/2019 - 10:51

Ça y est,  le candidat de la majorité, à la présidentielle de Juin prochain, est désormais connu. On le pressentait, depuis longtemps déjà, mais, avec la tentative, heureusement infructueuse, de certains députés de tripatouiller la Constitution pour ouvrir la voie à un troisième mandat, il était passé au second plan. Avant un retour, tout en douceur, sur le devant de la scène. Pour faire passer le message, Ould Abdel Aziz, tout frais émoulu d’une escapade émiratie pas si innocente que ça, n’a pas attendu le congrès de l’UPR, prévu le 2 Mars.

RDU: Communiqué

mer, 02/06/2019 - 10:32

La clarification apportée récemment et qui a mis fin, espérons-le, aux velléités de viol des articles inviolables de la constitution (les articles 28,29 et 99) vient, quelle qu’en soit la motivation ou l’origine, conforter la probabilité d’une alternance au pouvoir, à l’occasion des élections présidentielles du mois de juin 2019. 

Sans préjuger de l’issue de ces élections, se pose aujourd’hui la question de savoir quel destin attend le peuple mauritanien sous l’égide du prochain pouvoir présidentiel.

A cet égard, deux hypothèses sont envisageables :

Des êtres chers : Mon oncle Sid’Ahmed

mar, 02/05/2019 - 13:20

Il  n’était ni grand de taille, ni lourd de poids, mais d’une grandeur d’âme qui défie toutes les dimensions, et toutes

les masses. Ceux qui ont retenu ces deux éléments comme critères de sélection des hommes de qualité, tout en s’apercevant de la vanité de leur choix, ne manqueront pas de sentir que les tailles en sa présence, ont tendance à se rapetisser, et les corps à se vider de leur contenu pour n’être plus que des coquilles vides.

Aziz à Ouagadougou pour le 5eme sommet des chefs d’Etat du G5 Sahel

mar, 02/05/2019 - 12:08

Le président  Mohamed ould Abdel Aziz, a quitté Nouakchott lundi après midi à destination de Ouagadougou (Burkina Faso), en vue de prendre part au cinquième sommet des chefs d’Etat du G5 Sahel prévu

mardi.

Au menu de la rencontre de la capitale du Burkina Faso, figurent les questions habituelles liées au financement de la sécurité et  du programme de développement,  les conflits communautaires dans le sahel et les problèmes liés à l’éducation.

LE PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION DES MAURITANIENS D’ESPAGNE: CE DÉPUTÉ NE NOUS REPRESENTE PAS

sam, 02/02/2019 - 21:51

 «Nous ne connaissons pas ce …… député élu par ses pairs, prétendument en notre nom, pour défendre nos intérêts, il ne connaît pas nos problèmes, nous ne l’avons pas élu, il ne peut donc pas nous nous représenter».

Ghazwani candidat de la majorité: La fin d’un suspens ?

sam, 02/02/2019 - 11:16

La candidature d’Ould Ghazwani vient enfin d’être actée. Le président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz a choisi l’un de ses très proches.  Le communiqué de la présidence mettant fin aux nombreuses initiatives dont celle des députés  appelant à un 3e mandat  a semble-t-il, accéléré le processus de désignation de ce dauphin que presque toute l’opinion attendait. Les proches du président de la République qui poussaient à la modification de la constitution pour lui permettre de briguer un 3e mandat ont visiblement perdu la partie. Du moins jusque là.

Les exclus s’organisent

jeu, 01/31/2019 - 17:39

Depuis quelques temps, une certaine force est en train de naître. Dans les rues de la capitale comme dans l’intérieur du pays. Il ne s’agit pas de forces politiques, mais de forces sociales dans lesquelles se retrouvent les élèves, les étudiants, les diplômés chômeurs, entre autres laissés pour compte. On les voit dans les rues et particulièrement dans le centre-ville de la capitale Nouakchott. Il s’agit de frustrés de la mauvaise répartition des richesses que procure le pouvoir, les laissés pour compte dans le partage du gros gâteau.

L'Edito du Calame : Tourner la page, enfin !

mer, 01/30/2019 - 14:45

La Mauritanie a-t-elle frôlé le pire ? Les amendements constitutionnels que certains députés de la majorité s’apprêtaient à proposer puis à faire voter, par l’Assemblée nationale, seraient-ils passés sans encombre ? 

Biram, suite à sa passe d’armes, avec Ould Diay « Je ne tergiversai pas, je ne reculerai pas( …) l’Assemblée nationale doit refléter(…)les préoccupations des populations mauritaniennes »

dim, 01/27/2019 - 09:07

 L’Assemblée nationale a connu  ces derniers jours-ci une forte secousse avec des échanges nourris entre le député Biram Dah Abeïd, président de IRA Mauritanie, Cheikh Ould Baya, président de l’Assemblée nationale et le ministre de l’Economie et des Finances, Mokhtar Ould Diay. L’assemblée  connue pour  son calme plat et son passé trouble  de chambre d’enregistrement a été ébranlée, lors de  plénières épiques.

L’Editorial du Calame : Processus occultes…

mer, 01/23/2019 - 08:56

Alors que l’initiative de certains députés de la majorité, visant à modifier la Constitution pour permettre, à Ould Abdel Aziz, de briguer un troisième mandat, battait son plein, la nouvelle tombe net, comme un couperet : un communiqué, signé du président de la République, pourtant en déplacement à l’étranger, remet les pendules à l’heure. Ould Abdel Aziz ne pouvait-il pas attendre son retour, pour arrêter cette mascarade ? Pourquoi n’a-t-il pas, tout simplement, donné ordre, aux députés, de surseoir à cette pièce de théâtre de mauvais goût ?

Pages