les Journaux

REPORTAGE : L’ADMINISTRATION AUX « SÉVICES » DU CITOYEN

jeu, 10/25/2018 - 14:13

Ce papier parle du calvaire quotidien vécu par de nombreux citoyens mauritaniens tentant de rencontrer nos hauts responsables, pour leurs soumettre leurs nombreux problèmes. « L’administration au service du citoyen » ? Parlons donc de ce fameux thème, si cher aux pouvoirs publics.

 

LA MAURITANIE BOYCOTTE LE FORUM SAOUDIEN : AZIZ FAIT LE PARI QUE MBS EST CUIT

jeu, 10/25/2018 - 11:02

L’instinct de survie diplomatique d’Aziz a encore frappé. MBS devrait s’inquiéter car comme un célèbre poulpe qui donnait les matchs gagnants, Aziz ne se trompe jamais quand le vent commence à tourner.
 

Faire la paix avant la guerre./Par Mohamed Yehdih O. Breideleil

mer, 10/24/2018 - 17:24

II. S’élever en hauteur

 

La communauté Bidhane prisonnière de l’esclavage

mer, 10/24/2018 - 12:19

Notre avenir, en tant que « communauté Bidhane »,dépendra, dans une large mesure, de ce que nous aurons fait pour que les anciens esclaves acceptent de nous pardonner.

Messaoud Boulkheir parle !

mar, 10/23/2018 - 14:48

Dans une interview exclusive qu’il a accordée au Calame, le président d’APP, Messaoud Ould Boulkheir, par ailleurs président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) revient, sans détour, avec son langage sincère, et parfois sincère, qu’on lui connaît, sur le déroulement des élections que le pays vient de connaître, les ratés de la CENI dont la première faute est d’ « avoir avalisé, par faiblesse un calendrier choisi par le gouvernement». 

Editorial du Calame : Pitié !

mar, 10/16/2018 - 11:00

Finies, les élections. Pliées. Comme on s’y attendait : au profit du parti au pouvoir. Avec, dans son escarcelle, une majorité écrasante à l’Assemblée nationale, dans les mairies et la totalité des conseils régionaux. Rien que des miettes à l’opposition qui a fini par regretter d’avoir participé à la mascarade. Et qui risque de se voir ravir les communes d’El Mina et d’Arafat, où elle a pourtant gagné, haut la main, à l’issue d’un troisième tour décidé, contre toute logique, par une Cour Suprême dont la célérité devient douteuse, chaque fois que l’UPR introduit un recours.

Les militaires mauritaniens ne lâcheront pas le pouvoir

sam, 10/13/2018 - 16:10

Les civils ont perdu le pouvoir politique en Mauritanie depuis le coup d’Etat du 10 juillet 1978, et ils ne sont pas prêts à le reconquérir de sitôt. L’élection au perchoir de l’Assemblée Nationale de l’ex-colonel Cheikh Ould Baya vient confirmer cette mainmise que les généraux mauritaniens veulent imprimer à la vie politique.

AUCUNE ERREUR OU COQUILLE D’IMPRESSION ET DANS LE CONTENU EXISTE DANS LE LIVRE SAINT DU CORAN: ‘’EL MOUSHAF’’ ÉDITÉ EN 2012 : (MINISTÈRE DES AFFAIRES ISLAMIQUES)

sam, 10/13/2018 - 16:00

Le ministère des affaires islamiques et de l’enseignement originel a affirmé, vendredi, que le livre saint du Coran: ‘’El Moushaf’’, édité en 2012 et distribué à grande échelle à l’intérieur et l’étranger, ne présente aucune erreur ou coquille d’impression ou dans le contenu, dans un communiqué dont une copie est parvenue à l’AMI.Il a ajouté que cette œuvre exceptionnelle n’a pas pu avoir le jour que sous le règne du régime actuel, régime sous lequel les  acquis islamiques se sont multipliés, l’identité et les constantes nationales se sont préservées et consolidées, grâce à la direction cla

Racket

lun, 10/08/2018 - 01:42

Dans sa guerre ouverte et désormais totale, contre Mohamed ould Bouamatou, Ould Abdel Aziz vient de franchir un nouveau palier d’une extrême gravité. En connivence avec le Parquet, le juge d’instruction chargé du fameux dossier RP 004, a ordonné la saisie des comptes en banque de l’homme d’affaires et de son adjoint Mohamed ould Debagh, pour les reverser dans un compte ouvert à cet effet à la Caisse de Dépôt et de Développement (CDD).

Session parlementaire suspendue en attendant de régler l’affaire des Islamistes et de Birame

dim, 10/07/2018 - 16:58

Les Islamistes de Tawassoul et Birame Dah Abeid. Les deux dilemmes que le pouvoir mauritanien doit résoudre avant de sonner la rentrée des classes pour les parlementaires.

Pages