les Journaux

Editorial du Calame : Pitié !

mar, 10/16/2018 - 11:00

Finies, les élections. Pliées. Comme on s’y attendait : au profit du parti au pouvoir. Avec, dans son escarcelle, une majorité écrasante à l’Assemblée nationale, dans les mairies et la totalité des conseils régionaux. Rien que des miettes à l’opposition qui a fini par regretter d’avoir participé à la mascarade. Et qui risque de se voir ravir les communes d’El Mina et d’Arafat, où elle a pourtant gagné, haut la main, à l’issue d’un troisième tour décidé, contre toute logique, par une Cour Suprême dont la célérité devient douteuse, chaque fois que l’UPR introduit un recours.

Les militaires mauritaniens ne lâcheront pas le pouvoir

sam, 10/13/2018 - 16:10

Les civils ont perdu le pouvoir politique en Mauritanie depuis le coup d’Etat du 10 juillet 1978, et ils ne sont pas prêts à le reconquérir de sitôt. L’élection au perchoir de l’Assemblée Nationale de l’ex-colonel Cheikh Ould Baya vient confirmer cette mainmise que les généraux mauritaniens veulent imprimer à la vie politique.

AUCUNE ERREUR OU COQUILLE D’IMPRESSION ET DANS LE CONTENU EXISTE DANS LE LIVRE SAINT DU CORAN: ‘’EL MOUSHAF’’ ÉDITÉ EN 2012 : (MINISTÈRE DES AFFAIRES ISLAMIQUES)

sam, 10/13/2018 - 16:00

Le ministère des affaires islamiques et de l’enseignement originel a affirmé, vendredi, que le livre saint du Coran: ‘’El Moushaf’’, édité en 2012 et distribué à grande échelle à l’intérieur et l’étranger, ne présente aucune erreur ou coquille d’impression ou dans le contenu, dans un communiqué dont une copie est parvenue à l’AMI.Il a ajouté que cette œuvre exceptionnelle n’a pas pu avoir le jour que sous le règne du régime actuel, régime sous lequel les  acquis islamiques se sont multipliés, l’identité et les constantes nationales se sont préservées et consolidées, grâce à la direction cla

Racket

lun, 10/08/2018 - 01:42

Dans sa guerre ouverte et désormais totale, contre Mohamed ould Bouamatou, Ould Abdel Aziz vient de franchir un nouveau palier d’une extrême gravité. En connivence avec le Parquet, le juge d’instruction chargé du fameux dossier RP 004, a ordonné la saisie des comptes en banque de l’homme d’affaires et de son adjoint Mohamed ould Debagh, pour les reverser dans un compte ouvert à cet effet à la Caisse de Dépôt et de Développement (CDD).

Session parlementaire suspendue en attendant de régler l’affaire des Islamistes et de Birame

dim, 10/07/2018 - 16:58

Les Islamistes de Tawassoul et Birame Dah Abeid. Les deux dilemmes que le pouvoir mauritanien doit résoudre avant de sonner la rentrée des classes pour les parlementaires.

Sebkha : La Cour suprême déboute le candidat de l’UPR

jeu, 10/04/2018 - 12:29

Il n’y aura pas finalement de troisième tour à Sebkha. En effet, la Cour Suprême vient de rejeter le recours du candidat malheureux de l’UPR, éliminé au premier tour. 

Idoumou Ould Abeidellah, arrivé troisième et épaulé, selon certains, par un officier supérieur de l’armée et le lobby des commerçants du principal marché de Sebkha, craignant l’arrivée de Aboubacar Soumaré dit AKA n’avait cessé de ruminer sa colère. 

Boghé : mise en service de 40 stations de pompage d’eau potable

mer, 10/03/2018 - 11:44

 « Je soutiendrai un candidat en 2019 » ; « je ne modifierai pas la Constitution » ; 

« les députés peuvent voter des amendements constitutionnels mais pas nécessairement relatifs au mandat » ; « si vous voulez un troisième, un quatrième mandat ou, même, un royaume, donnez une majorité écrasante à l’UPR » ; « je ne laisserai pas la Mauritanie retomber entre les mains de ceux qui lui ont déjà fait tant de mal, par le passé » 

Mauritanie, le danger de diaboliser les islamistes... Ahmedou O. Abdalla

lun, 10/01/2018 - 11:42

L’ancien ministre des Affaires Etrangère et ambassadeur de l’ONU en Afrique de l’Ouest, Ahmedou Ould Abdallah fait une sortie médiatique sur le Portail  Cridem pour dénoncer  la stigmatisation des islamistes du mouvement Tawassoul

Les scrutins complexes (élections municipales, régionales et législatives) des 1er et 15 septembre 2018 se sont déroulés sans incidents majeurs. Une bonne chose. Mais ressurgissent aussitôt nos vieux démons des trois dernières décennies : la dénonciation, comme agent de l’étranger, d’un groupe politique.

Encore le Moyen Orient

Autour d’un thé : Raisonnement par l’absurde

dim, 09/30/2018 - 16:05

Ceux qui pensaient que le président ne savait ni rire, ni penser, ni convaincre ont été certainement déçus. De s’être trompés. Dans un sens ou dans un autre. Car Il a ri, le Président ; aux éclats, même : de la pitoyable situation de la presse ; des journalistes qui ne sont, ni plus ni moins, que des gens ordinaires qui devraient s’abstenir de lui demander de voler l’argent public pour eux. Surtout quand ils ne font que le critiquer. Qui donnerait un bâton pour se faire taper dessus ? Impeccable raisonnement. Vive Socrate !

Troisième mandat: Un vrai-faux débat ?

dim, 09/30/2018 - 00:59

Depuis la dernière conférence de presse du président de la République, tenue le jeudi 20 Septembre, les spéculations sur le troisième mandat sont allées crescendo. Si, pour certains, le débat est clos depuis bien longtemps – l’intéressé ayant, maintes fois, répété qu’il ne ferait pas modifier la Constitution pour briguer un troisième mandat – pour d’autres, le doute persiste sur ses véritables intentions concernant un pouvoir qu’il doit quitter en 2019.

Pages