actualité locale

Communiqué du Conseil des Ministres du Jeudi 07 Novembre 2019

ven, 11/08/2019 - 07:52

Le Conseil des Ministres s'est réuni, jeudi 7 Novembre 2019, sous la Présidence de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, Président de la République.

Le Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur a présenté les deux communications suivantes :

- Communication relative à la situation internationale ;

- Communication sur les grandes orientations de la politique étrangère de la République Islamique de Mauritanie.

Et enfin : Une nouvelle attaque contre le militant anti-esclavagiste Biram Dah Abeid

jeu, 11/07/2019 - 18:26

Biram Dah Abeid, 54 ans, militant anti-esclavagiste mauritanien qui a reçu, en 2013, le prestigieux prix des Nations unies pour les Droits de l’homme et qui est arrivé second à la présidentielle de juin dernier dans son pays, est l’objet d’une nouvelle attaque au Sénégal.

Biram va porter plainte contre Dakaractu

jeu, 11/07/2019 - 16:58

Dans un article intitulé "Visé par Nouakchott dans l'affaire du vol de munitions de guerre à Dakar : L'opposant mauritanien Biram Dah Abeid, risque-t-il gros?", le site sénégalais d’informations dakaractu n’y va pas avec le dos de la cuillère.

Le secret d'une ascension.

jeu, 11/07/2019 - 14:54

On se rappelle bien la première entrée de Monsieur Mohamed Salem Ould Merzoug dans une fonction administrative à la fin des années 90 sous l'ère de l'Ex-président Maawiya Ould Sid'Ahmed Taya quand il fut nommé Commissaire A la Sécurité Alimentaire (CSA).
Merzoug était jeune , dynamique et prêt à se cultiver en politique et à servir loyalement son pays.

Le Maroc jette la Mauritanie dans les bras de l’Algérie

jeu, 11/07/2019 - 12:43

Les nouvelles ne sont guère réconfortantes pour le Maroc. Les autorités mauritaniennes cherchent à doper les relations commerciales avec l’Algérie.

Séniya Yarahallah, militante des Droits de l’homme : "Si dénoncer les injustices qui prévalent...

jeu, 11/07/2019 - 12:23

...dans mon pays est de l’extrémisme, alors, oui, je suis extrémiste".

Le Calame : Pourriez-vous vous présentez vous à nos lecteurs?

Séniya Yarahallah : Je m’appelle Séniya Yarahallah, dite Sonia Haïdara, et suis présidente de l’Association des femmes éducatrices pour la promotion des droits de l’homme (AFEPDH) que je m’investis à défendre en Mauritanie.

- Il ya quelques jours, vous avez été l’objet d’une plainte. Merci de nous expliquer les circonstances de cette convocation.

Mauritanie: Démission du Ministre de l’enseignement supérieur

jeu, 11/07/2019 - 10:54

Le ministre de l’Enseignement supérieur Sidi Ould Salem a remis aujourd’hui sa démission au président Ghazouani, affirmant qu’il appliquait ce qu’il jugeait approprié pour l’intérêt de l’éducation en Mauritanie et n’est pas intéressé par la politique.

Selon Taqadoumi qui a révélé l’information, ould Salem affirme qu’il préfère que la Mauritanie progresse scientifiquement et qu’il n’est pas d’accord sur la décision des autorités d’inverser la décision d’interdire l’inscription des bacheliers âgés de 25ans.

 

 

Senalioune

 

Mauritanie: Libération des détenus de Lixeiba

jeu, 11/07/2019 - 10:46

Nous venons d’apprendre que les détenus de lixeiba ont été libéré à la suite de leur procès qui s’est tenue au tribunal de Kaédi ce matin.
Nous y reviendrons pour plus de détails

 

Senalioune

Enfin : Le gouvernement mauritanien autorise les Bacheliers à s’inscrire

jeu, 11/07/2019 - 10:37

Un conseil interministériel s’est tenu aujourd’hui sous la présidence du premier ministre Ismael ould Cheikh Sidiya sur la question des bacheliers âgés de 25ans.

Le conseil a approuvé l’inscription des étudiants de plus de 25 ans au cours de l’année universitaire en cours.

Bien que cette question ne puisse être résolue que dans le cadre de la politique de réforme globale sur laquelle le gouvernement actuel travaille depuis sa formation et le lancement de sa mise en œuvre dans les meilleurs délais;

La tonne d’eau a atteint 1200 MRU à Nouadhibou

mer, 11/06/2019 - 17:00

La ville de Nouadhibou a connu une augmentation vertigineuse des prix de l’eau la tonne du précieux liquide a atteint 12.000 anciennes ouguiyas auprès des propriétaires des citernes.

Le responsable de la distribution de l’eau au niveau des points de la société nationale d’eau a déclaré à Sahara Media que la tonne d’eau est vendue 370 MRO mais que les propriétaires des citernes, eu égard à la rareté d’eau à Nouadhibou et les longues files sur les lieux d’approvisionnement, ont fixé le prix à 12.000 MRO.

Pages