actualité locale

Nouakchott : Le président Aziz effectue une visite lundi à Tevrag-Zeina

ven, 10/06/2017 - 16:50

Nouakchott: Gaspillage de l’argent avec l’éclairage public en plein jour !

ven, 10/06/2017 - 16:35

Alors que certains se plaignent de l’obscurité et des routes noires, les poteaux de l’éclairage public qui longent  la route qui va du carrefour El Médina (Kossovo) situé à quelques mètres de la SOMELEC de Riad jusqu’à la station service qui se trouve à des pas du stade de Riad, restent allumés en plein jour, le long de la journée, et ce, depuis quelques semaines, a-t-on constaté. Et si on avait fait le tour des autres quartiers de (s) Nouakchott ?

Mauritanie : La police charge les ex-sénateurs contestataires

ven, 10/06/2017 - 16:23

La police anti-émeute mauritanienne a chargé les ex-sénateurs qui avaient tenu, hier, jeudi 5 octobre, un sit-in devant le sénat, pour dénoncer l’emprisonnement de leur camarade Mohamed Ould Ghadda, la suppression du sénat et le transfert du dossier de douze de leurs collègues à la Cour suprême.

Les policiers munis de matraques ont intervenu pour disperser les ex-sénateurs. Et selon des sources qui étaient sur le lieu de la manifestation, les anciens parlementaires dont Malouma Mint Meiddah ont reçu des coups de matraques.

Sénégal: quand la diplomatie passe avant les droits de l'homme en Mauritanie

ven, 10/06/2017 - 02:34

Au Sénégal, des ministres ont discrètement demandé à des ONG de défenses des droits de l’homme qui dénoncent l’esclavage en Mauritanie de ne pas organiser de conférence de presse à Dakar. 

Dans une rangée de sièges vides, seul Seydi Gassama, directeur d’Amnesty International au Sénégal, est venu expliquer la situation. La conférence de presse a été annulée deux fois, samedi dernier et ce jeudi, afin de protéger les ressortissants sénégalais basés en Mauritanie, explique-t-il :

HUMAN RIGHTS WATCH ( HRW) S’ÉLEVE CONTRE L’ARRESTATION DU SÉNATEUR OULD GHADDA

ven, 10/06/2017 - 02:03

 (Tunis, le 5 octobre 2017) – Les autorités mauritaniennes ont placé en détention depuis deux mois un leader de l’opposition sur la base de vagues accusations de corruption, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch. Elles devraient remettre en liberté Mohamed Ould Ghadda, ou le juger rapidement et de manière équitable, si elles disposent d’éléments de preuve suffisants contre lui.

LA POLICE DISPERSE VIOLEMMENT UN SIT IN ORGANISÉ PAR LES SÉNATEURS

ven, 10/06/2017 - 01:52

Les forces de sécurité mauritaniennes ont dispersé  par la force  ce jeudi matin un sit-in de protestation  des membres du Sénat dissous . La sénatrice  Almaalouma  mint el Medah a déclaré  qu’elle avait été battue pour la première fois en Mauritanie.

Elle a confirmé que les forces de sécurité lui ont adressée ainsi que ses compagnons sénateurs des invectives et insultes  avant de les attaquer violemment  et de façon irresponsable.

Communiqué du conseil des ministres

ven, 10/06/2017 - 01:24

 Le conseil des ministres s'est réuni le Jeudi 5 octobre 2017 sous la présidence de son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République.

Le Conseil a examiné et approuvé un projet de loi Organique relative au Haut Conseil de la Fatwa et des Recours Gracieux.

Réunion du Conseil des ministres

jeu, 10/05/2017 - 10:26

Le Conseil des ministres s'est réuni, jeudi matin au palais présidentiel à Nouakchott, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République.

 

Les voitures importées Toutes sont désormais les bienvenues en Mauritanie

jeu, 10/05/2017 - 10:07

Les voitures « Venant d’Europe » sont désormais autorisées en Mauritanie, et cela peu importe leur âge ! La décision déjà appliquée par les services des Douanes depuis quelques mois, sera bientôt officialisée, avec des tarifs réduits à la baisse. 

PDe sources dignes de foi, le ministère des Finances va publier dans le courant de la présente semaine, un nouvel arrêté portant Importation des voitures d’occasion en Mauritanie.

Le ministère de la santé recrute 400 unités dont 50 médecins

jeu, 10/05/2017 - 09:57

Les ministères de la fonction publique et de la santé ont annoncé, à travers un communiqué conjoint, le recrutement de 400 unités dont 50 médecins, qui suivront leur formation dans les Écoles de santé publique de Nouakchott, Néma, Rosso, Kiffa et Selibaby. 

Le concours sera organisé, vraisemblablement, à la mi-novembre, alors que le dépôt des dossiers devra commencer cette semaine, révèlent des sources, selon lesquelles, un dysfonctionnement du site de la commission nationale des concours, a retardé la publication de l’avis de recrutement.

Pages