actualité africaine

Urgent - La requête de Khalifa Sall déclarée recevable par la Cour de justice de la Cedeao

jeu, 02/07/2019 - 17:57

La cour de justice de la Cedeao saisie par l'ex-maire de Dakar, Khalifa Sall s'est déclarée compétente en déclarant recevable la requête de ce dernier dont le dossier a été rejeté par le Conseil constitutionnel. 

Selon Sud Fm qui donne l'information, ladite cour va rendre sa décision rendue demain vendredi à 10 h. Elle dira si oui ou non Khalifa Sall peut être candidat à la présidentielle du 24 février prochain, malgré la décision de justice qui frappe le candidat recalé.

 

 

Ndarinfo

Centrafrique, l’armée d’Idriss Déby se concentre à la frontière

mer, 02/06/2019 - 23:58

Près de 5000 militaires tchadiens se sont concentrés dans trois communes proches de la frontière entre le Tchad et la Centrafrique. Ce qui ne manque pas d’inquiéter les autorités de Bangui

Abdoulaye Wade : L'élection doit être annulée au Sénégal

mer, 02/06/2019 - 13:51

L'ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade, estime que l'élection présidentielle du 24 février doit être annulée.

L'ex-chef de l'Etat, qui vit en France, compte rentrer cette semaine au Sénégal, où il appelle à des manifestations pacifiques.

M. Wade craint que ce scrutin ne conduise à une instabilité dans le pays.

L'ancien président explique qu'en visant une réélection "au premier tour", l'actuel chef de l'Etat, Macky Sall, a créé "de graves dangers de déstabilisation du Sénégal, dans la violence".

Afrique, les peuples sont les grands oubliés de la croissance

mer, 02/06/2019 - 12:47

L’Afrique vit une longue période de croissance économique, notamment dans certains pays comme l’Éthiopie ou la Côte d’Ivoire. Mais les peuples sont de plus en plus pauvres.

Une chronique de Moussa Mara, ancien Premier ministre malien

Attaque jihadiste au Burkina Faso avant le G5 Sahel: 14 morts

mar, 02/05/2019 - 12:17

A la veille du sommet du G5 Sahel à Ouagadougou, une nouvelle attaque jihadiste meurtrière a frappé le Burkina Faso, entraînant une importante riposte de l'armée.

Lundi à l'aube, 14 personnes ont été tuées dans le nord du Burkina à Kain, une localité située dans la province du Yatenta, frontalière du Mali. Il s'agit d'une des plus graves enregistrées dans le pays, qui subit une explosion de violence depuis plusieurs semaines.

Sénégal: coup d'envoi de la campagne présidentielle

lun, 02/04/2019 - 14:57

Au Sénégal, la campagne pour le premier tour de l’élection présidentielle du 24 février commence officiellement ce dimanche. Les cinq candidats en lice, le sortant Macky Sall, Idrissa Seck, Issa Sall, Madicke Niang et Ousmane Sonko ont jusqu'au 22 février, soit deux jours avant le scrutin, pour convaincre.

Centrafrique, le huitième accord de paix sera-t-il encore un marché de dupes

lun, 02/04/2019 - 09:31

Après plus d’une semaine de pourparlers, à Khartoum, la délégation du gouvernement centrafricain et les représentants de 14 groupes armés, se sont entendus pour parapher un projet d’accord de paix et de réconciliation nationale.

La Belgique "accepte d'accueillir" l'ex président ivoirien

dim, 02/03/2019 - 15:41

La Belgique a indiqué samedi avoir "accepté d'accueillir" l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes contre l'humanité au même titre que Charles Blé Goudé.

Dans leur décision, les juges n'avaient pas précisé le pays qui accueillerait M. Gbagbo, ni si un retour de l'ancien président dans son pays, qui fait partie des Etats membres de la Cour, était envisageable.

Et enfin : L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo libéré sous conditions

sam, 02/02/2019 - 12:12

Poursuivi pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre, l’ex-chef d’Etat a été acquitté en janvier par la Cour pénale internationale.

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye ont ordonné, vendredi 1er février, la remise en liberté conditionnelle de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et de l’ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes, Charles Blé Goudé. Les deux hommes doivent désormais être remis à un Etat qui acceptera de les accueillir, précise le jugement.

Au Sénégal, une nouvelle configuration politique se dessine

sam, 02/02/2019 - 11:41

A Dakar, manifestation de partisans du candidat Alassane Sall que le Conseil constitutionnel sénégalais n’a pas retenu pour concourir à la présidentielle du 24 février. SEYLLOU / AFP

Pages