actualité africaine

L’ONU appelée mardi à créer un régime de sanctions pour le Mali

dim, 09/03/2017 - 13:59

Nations unies (Etats-Unis) – Le Conseil de sécurité de l’ONU est appelé à voter mardi sur un projet de résolution instituant un régime général de sanctions pour le Mali, un pays en grave crise malgré un accord de paix conclu en 2015, selon des diplomates.

Sénégal: Kémi Séba relaxé après avoir brûlé un billet de francs CFA

mer, 08/30/2017 - 13:31

La justice sénégalaise a décidé de relaxer l'activiste franco-béninois Kémi Séba, mardi 29 août. 

Accusé de destruction volontaire et publique d'un billet de banque, il était en détention depuis le vendredi 25 août, pour avoir brûlé 5000 francs CFA lors d'un rassemblement le 19 août contre «la Françafrique».Son geste avait fait le tour des réseaux sociaux et exacerbé le débat sur le franc CFA.

Onze pêcheurs Saint-Louisiens arrêtés à Nouadhibou

jeu, 08/24/2017 - 02:08

Onze pêcheurs ont été interpellés à Nouadhibou par les gardes côtes mauritaniens. Ils ont conduit les pêcheurs à Nouakchott, la capitale mauritanienne, avant de les escorter jusqu’à la frontière. 

Mali : L’administration malienne de retour à Kidal

jeu, 08/24/2017 - 01:33

La presse malienne de mercredi a annoncé l’arrivée à Kidal d’un préfet nommé par l’administration malienne, une décision maintes fois reportée. 

Cette ville, dans l’extrême nord du pays, était tombée en 2012 aux mains de la rébellion touareg qui réclame l’indépendance de l’Azaouad, et depuis cette date le gouvernement central malien peinait à y restaurer son autorité, malgré la présence des forces des nations unies et françaises. 

Angola : après un règne de 38 ans…

mar, 08/22/2017 - 00:58

Les angolais voteront mercredi pour élire un président, qui succédera à Edouardo Dos Santos qui aura dirigé le pays pendant 38 ans. 

Son parti, le mouvement populaire pour la libération de l’Angola, (MPLA) au pouvoir depuis l’indépendance de ce pays en 1975, devra rester au pouvoir et proposera à la présidence l’ancien ministre de la défense, Joao Lorenzo. 

La crise économique que connaît ce pays, une ancienne colonie portugaise, empêche d’éventuels postulants à se manifester, faute de moyens pour entreprendre campagne. 

Mali: un Casque bleu et un soldat malien tués dans une attaque dans le centre (Minusma)

lun, 08/14/2017 - 17:37

La ville de Douentza (photo à titre illustratif)

Bamako – Un Casque bleu et un soldat malien ont été tués lundi lors d’une attaque contre des camps de la mission de l’ONU au Mali (Minusma) dans le centre du pays, a annoncé cette force de l’ONU.

Des élus locaux et une source militaire avaient annoncé plus tôt lundi à l’AFP que ce Casque bleu et ce soldat malien avaient été blessés lors de l’attaque contre ces camps de la Minusma à Douentza (centre). Ils ont ensuite succombé à leurs blessures.

Afrique : Burkina Faso Une fusillade à Ouagadougou fait plusieurs morts

lun, 08/14/2017 - 17:29

Une fusillade a éclaté dimanche soir, 13 aout 2017, à Ouagadougou, au Burkina Faso. L’attaque aurait déjà fait dix sept morts et plusieurs blessés. Il est également question de plusieurs otages dans un restaurant, au centre de la capitale. A l’heure où nous écrivons ces lignes, les forces de sécurité burkinabè sont en plein action.

Mali : Gatia et CMA impliqués dans des violations des droits de l’homme à Kidal, selon l’ONU

jeu, 08/10/2017 - 02:39

Dans un rapport préliminaire d’enquête de la section des droits de l’homme de la Minusma, 34 cas de violation ont été confirmés dans la région de Kidal.

 

La tension monte au Kenya, où l'opposition crie à la fraude électorale

jeu, 08/10/2017 - 02:28

L'opposant kényan Raila Odinga a rejeté en bloc mercredi les résultats provisoires d'une élection présidentielle manipulée selon lui par piratage informatique, le sortant Uhuru Kenyatta étant crédité d'une confortable avance sur fond de tension de plus en plus palpable dans des bastions de l'opposition.

Me Abdoulaye Wade : "Les législatives ont été une fraude générale planifiée"

jeu, 08/10/2017 - 02:08

Wade brise le silence. Après deux reports de son face à face avec la presse, le "pape du Sopi" sort de son mutisme pour dénoncer l'organisation des législatives du 30 juillet dernier. En conférence de presse ce mercredi 9 août 2017, Me Abdoulaye Wade, tête de liste de la coalition gagnante attaque : "c'est une mascarade électorale qui n'a rien d'une élection préparée. C'est une fraude générale planifiée. Nous n'avons pas besoin d'aller très loin pour trouver les preuves de cette affirmation", fait savoir la tête de liste de la coalition Wattù Senegaal

Pages