actualité africaine

Violences électorales à Tambacounda : Le militant Apr succombe à ses blessures

lun, 02/11/2019 - 15:08

Les violences électorales ont fait une première victime du nom d'Ibou Diop, âgé d'une trentaine d'années et militant de la mouvance présidentielle. Il est mort des suites de ses blessures lors d'une bagarre entre militants du Pur et ceux de la coalition présidentielle Benno Bokk Yaakaar à Tambacounda. 

Aussitôt, ses camarades de Benno ont investi la rue et brûlé des pneus pour exprimer leur colère, informe la Rfm.

Le corps a été acheminé au commissariat de police de Tambacounda, et les blessés évacués au centre régional de Tamba. 

Seneweb 

 

Au Sénégal, l'opposition dans l'ombre du bilan économique "positif" de Macky Sall

dim, 02/10/2019 - 23:18

Un minibus passe devant une affiche de campagne du président sénégalais Macky Sall dans les rues de Dakar le 4 février 2019. Seyllou, AFP

Alors que les ralliements s'enchaînent du côté de l'opposition pour empêcher une réélection du président sortant Macky Sall, ce dernier compte sur une large coalition politique, mais surtout son bilan économique.

L'Union africaine: Présidence Après Paul Kagame, voilà Abdel Fattah al-Sissi

dim, 02/10/2019 - 22:13

L’Union africaine (UA), réunie en sommet, tourne la page Kagame et ouvre un chapitre égyptien. Le président rwandais cède, ce dimanche 10 février, la direction tournante de l’Union africaine à son homologue égyptien. Le 32e sommet de l’Union africaine s’est ouvert à Addis-Abeba avec le traditionnel discours du président de la Commission de l’Union africaine.

Avec notre envoyée spéciale à Addis-Abeba, Léa-Lisa Westerhoff

Mali : Plus de 500 déserteurs rejoignent l'armée

dim, 02/10/2019 - 15:53

Ce chiffre représente un peu plus de la moitié des soldats qui avaient déserté l'armée en 2012 pour rejoindre des groupes rebelles selon la commission de DDR.

"Aujourd'hui, sur un millier de déserteurs, 538 ont répondu physiquement présents", a précisé samedi Zahabi Ould Sidy Mohamed, le président de la Commission nationale Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR), processus né de l'accord de paix de 2015.

UNE PARTIE DE L’AUTORITÉ DE L’AMBASSADE D’ARABIE SAOUDITE À RABAT, TRANSFERÉE À NOUAKCHOTT .. KHASHOGGI À LA UNE DES MÉDIAS AU MAROC

dim, 02/10/2019 - 13:37

 Jusqu’à ce jour , dimanche, il n’ a pas été constaté de  percée visible  quant à  la tension croissante entre le Maroc et l’Arabie Saoudite, à la suite d’une crise diplomatique déclenchée par un reportage télévisé sur la chaîne Saoudienne « Al Arabia » qui émet  depuis Abou Dhabi, dans lequel  la carte du Maroc est montrée sans les provinces du Sahara Occidental.

Pour protester contre ce reportage, le Maroc a convoqué son ambassadeur à Riyad pour des consultations sur la question. L’Arabie Saoudite et la chaîne Al-Arabiya ne se sont pas excusées auprès du Maroc.

Présidentielles Sénégal, Macky Sall n’a pas encore gagné

sam, 02/09/2019 - 20:18

Les élections présidentielles sénégalaises du 24 février 2019 voient s’opposer le Président sortant, Macky Sall, et son principal challenger, Idrissa Seck. Va-t-on assister à une troisième alternance dans le pays le plus démocratique d’Afrique? Le dégagisme va-t-il encore frapper ?

Les combattants de Boko Haram ont-ils été neutralisés ?

sam, 02/09/2019 - 16:43

Le groupe djihadiste Boko Haram est actif dans le nord-est du Nigeria depuis plus d'une décennie.

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, déclare que, grâce à son gouvernement, les djihadistes ne contrôlent plus des localités dans le pays.

Mais ses adversaires politiques ne partagent pas son avis. Ils estiment que la situation sécuritaire s'est récemment détériorée à cause des attaques et des enlèvements commis par Boko Haram.

Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale démissionne en Côte d'Ivoire

sam, 02/09/2019 - 14:55

Guillaume Soro a renoncé à son poste de président de l'Assemblée nationale de la Côte d'Ivoire ce vendredi 8 février lors d'une session extraordinaire qu'il a convoquée.

"Refuser de démissionner conduirait à une crise institutionnelle. On ne peut risquer de mettre en péril la paix fragile (...) pour conserver un poste", a-t-il ajouté avant d'être ovationné par une grande partie des députés.

Au Sénégal, un ralliement qui pourrait bouleverser la présidentielle du 24 février

sam, 02/09/2019 - 12:07

Le soutien de l’ex-maire de Dakar, Khalifa Sall, à l’opposant Idrissa Seck pourrait rebattre les cartes de l’élection présidentielle du 24 février.

ONU : le Sénégal est capable d’organiser des élections démocratiques

ven, 02/08/2019 - 18:57

Le représentant spécial du secrétaire général des nations unies pour l’Afrique de l’ouest et le Sahel Mohamed Ben Chambass a affirmé jeudi la capacité du Sénégal à organiser le 24 février des élections présidentielles « démocratiques et crédibles ».

Lors d’une conférence de presse consacrée à la situation sécuritaire dans la région Ben Chambass a déclaré que le Sénégal demeurait l’un des pays de la région disposant d’un système électoral expérimenté capable d’organiser des élections crédibles, démocratiques et transparentes.

Pages