actualité africaine

Crise politique en Gambie: la Mauritanie bien placée pour conduire une médiation (ANALYSE)

dim, 01/01/2017 - 21:53

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz pourrait bien jouer prochainement un rôle de médiateur dans la crise que connaît la Gambie depuis le refus par le président sortant Yahya Jammeh de reconnaître sa défaite à l'élection présidentielle du 1er décembre face à Adama Barrow.

Vent de colère contre les « conseils aux voyageurs » du Quai d’Orsay dans le Sahel

dim, 01/01/2017 - 15:46

Rouge, gris, jaune ou vert. Les « conseils aux voyageurs » du ministère français des affaires étrangères ont des conséquences dramatiques dans les pays du Sahel.

 « Comment peuvent-ils mettre Ségou en zone rouge et ne pas faire autant pour Istanbul, ni même Molenbeek ? »

Le passeport unique africain pourrait accroître de 24% les dépenses de voyage par avion en Afrique

sam, 12/31/2016 - 22:42

L'entrée en vigueur du passeport unique africain pourrait doper de 24% les dépenses effectuées pour des voyages par avion en Afrique, apprend-on du résultat d'une enquête menée par Sabre Corporation, un fournisseur des services de technologie liés aux voyages.

La moyenne de dépenses effectuées par les 23% d’Africains qui ont voyagé par avion sur le continent au cours des 24 derniers mois, est de 1149 $. L’enquête suggère que ce chiffre pourrait passer à 1508 $ grâce à ce document de voyage.

Pouvoir et opposition sont "pratiquement arrivés à un accord" en RDC

sam, 12/31/2016 - 12:54

La majorité et l'opposition congolaises sont "pratiquement arrivés à conclure un accord" de sortie de la crise provoquée en République démocratique du Congo (RDC) par le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, après quinze jours des discussions, a annoncé vendredi soir à Kinshasa l'épiscopat congolais, médiateur de ces négociations. Les deux camps sont "pratiquement arrivés à conclure un accord.

Jammeh refuse de prendre Ban Ki-Moon au téléphone

sam, 12/31/2016 - 12:04

Jammeh refuse de prendre Ban Ki-Moon au téléphone

A quelques heures de son départ de son poste de Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon a tenté de joindre, en vain, le président Gambien, Yaya Jammeh. Un communiqué de l'Onu renseigne que le Secrétaire général des Nations-Unies a plusieurs fois essayé d'entrer en contact au téléphone avec le président Jammeh sans succès, rapporte “L'As”.

Ban Ki-Moon voulait inviter Jammeh à accepter sa défaite et transférer le pouvoir au président élu, Adama Barrow.

Le Maroc en campagne pour sa réintégration au sein de l’Union Africaine

ven, 12/30/2016 - 13:18

Depuis deux mois, l’agenda diplomatique de Mohammed VI est exclusivement consacré à la politique continentale dans la perspective de la réintégration du royaume dans l’UA. Explication. 

Gambie : Condé contre le recours à la force

jeu, 12/29/2016 - 20:22

 Le président guinéen Alpha Condé déclare être opposé à une intervention militaire de la CEDEAO en Gambie pour obliger Yahya Jammeh à céder le pouvoir.

 Une note discordante au sein de la CEDEAO car l'organisation régionale préconise un recours à la force.

Le président Condé estime qu'il faut rassurer le président sortant gambien pour le pousser à accepter de partir.

Le président guinéen préfère le dialogue au recours à la force.

Le Mali va consacrer plus de 500 millions $ à la défense et à la sécurité dans son budget 2017

jeu, 12/29/2016 - 16:56

Le gouvernement malien va investir 316 milliards de Fcfa (environ 504 millions $) dans les secteurs de la défense et de la sécurité l’année prochaine. 

A raison de 265 milliards de Fcfa (environ 422 millions $) pour le seul secteur de la défense, et 51 milliards de Fcfa (environ 82 millions $) pour le secteur de la sécurité. Ce qui représente 13,9% du budget global du pays pour l’année 2017 qui s’élève à 2270,647 milliards de Fcfa (environ 3,88 milliards $).

Gambie : Yahya Jammeh introuvable

jeu, 12/29/2016 - 08:26

La CEDEAOne compte pas informer le monde sur la date d’intervention enGambie. Après l’«option A» qui consistait à une négociation sur la crise Gambienne qui reste sans solution. La commission appliquera l’«option B» consistant à utiliser la force. Mais ce qui étonne tout le monde c’est que Yahya a disparu depuis 4 jours. 

Des femmes de la Sénégambie préviennent des conséquences d’une intervention militaire en Gambie

mer, 12/28/2016 - 14:55

Des femmes leaders de trois organisations de la société civile du Sénégal, de la Gambie et de la Guinée Bissau ont alerté, mardi à Ziguinchor (sud), sur les conséquences d’une intervention militaire en Gambie, possible ‘’source de tensions et de graves dangers" pour la sécurité sous-régionale’’.
 
Le Forum des femmes de l’espace Sénégal-Gambie-Guinée Bissau pour la paix et la sécurité, qui fédèrent des organisations de ces trois pays, a sonné l’alarme lors d’une conférence de presse organisée à Ziguinchor.
 

Pages