Le procès de 84 accusés, dont les généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé, soupçonnés d'être les cerveaux du putsch manqué de septembre 2015 au Burkina Faso, s'ouvre mardi devant la justice burkinabè.

Un homme d'une trentaine d'années a été tué par balle dimanche à Kinshasa par la police, en marge des marches des catholiques contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila en RDC.

Annoncé en décembre 2017, le plan de départs volontaires des militaires ivoiriens se poursuit, avec pour objectif 4 000 départs volontaires d'ici à 2020.

L’interview accordée par le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz au magazine « Jeune Afrique » est disponible, depuis dimanche matin, 25 février courant, dans les kiosques parisiens.

 

Après avoir annoncé dans un entretien donné à « Jeune Afrique »,  qu’il ne se représenterait pas en 2019, le président Mohamed Ould Abdel Aziz semblerait, mais trop tard, être revenu sur sa décision.